Le patron de Fiat très critique envers l'Italie

Voir le site Automoto

Fiat
Par Benjamin KHALDI|Ecrit pour TF1|2010-10-26T09:00:00.000Z, mis à jour 2010-10-26T09:00:00.000Z

Sergio Marchionne s'est montré particulièrement véhément vis-à-vis de l'Italie. Interrogé par une chaîne transalpine, le dirigeant de Fiat a notamment fustigé les usines italiennes du groupe.

Interviewé lors d'une émission, le patron de Fiat s'est fendu de quelques piques concernant les sites de productions de Fiat implantés en Italie.

Sergio Marchionne n'y est pas allé par quatre chemins pour décrire la situation du groupe Fiat en Italie. « Fiat pourrait faire mieux si l'on pouvait enlever l'Italie de ses résultats. »Plus précisément, ce sont les usines de production situées dans la Botte qui posent problème. « Pas un seul euro des 2 milliards de bénéfice prévus par Fiat en 2010 ne proviendra d'Italie, où les usines sont en perte. »


Aujourd'hui, la star du groupe italien, la Fiat 500, est construite en Pologne, dans l'usine de Tychy. En avril dernier, le site a produit le 500.000è exemplaire du modèle. La Fiat Panda est également fabriquée en Pologne, dans la même usine, mais le patron de Fiat souhaiterait rapatrier la production en Italie, sur le site de Pomigliano d'Arco, près de Naples. Cependant, Sergio Marchionne pose ses conditions.


Fiat, premier groupe industriel d'Italie et premier employeur du pays, compte investir 20 milliards d'euros dans le pays d'ici 2014. Mais en échange, Fiat souhaite un accord sur les conditions de travail. Sans cela, la production s'effectuera de plus en plus dans les usines étrangères du groupe.

Les déclarations de Sergio Marchionne ont provoqué des remous de l'autre côté des Alpes. Les syndicats n'ont pas tardé à critiquer les propos du patron de Fiat. Pas sûr que cela aide à parvenir à un accord.