La LaFerrari Spider confirmée par le nouveau PDG de Ferrari

Voir le site Automoto

Ferrari LaFerrari, hypercar à moteur V12 hybride de 963 chevaux lancé à 499 exemplaires, révélé en mars 2013 au Salon de Genève
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-05-03T09:06:48.697Z, mis à jour 2016-05-03T10:03:40.355Z

Sergio Marchionne, le PDG de FIAT-Chrysler devenu patron de Ferrari, a annoncé que la LaFerrari aurait bientôt droit à sa version décapotable Spider. De nouveaux modèles hybrides sont également à venir.

Sergio Marchionne a également profité d'une interview accordée à Automobile Magpour nier la sortie d’une nouvelle Dino.


La LaFerrari Spider enfin (re)confirmée 

Lors de la longue entrevue donnée au magazine d’outre-Atlantique, Sergio Marchionne, le PDG de Fiat Chrysler Automobiles et nouvellement de Ferrari en remplacement de Amedeo Felisa, a reconfirmé que la firme de Maranello développait une Ferrari LaFerrari décapotable, attendue depuis 2013. Mieux, cette LaFerrari Spider est imminente. Le PDG a refusé d’en dire plus si ce n’est que « les clients potentiels ont déjà été approchés » sur l'achat d'une de ces fameuses supercars sans toit. 


Selon les rumeurs qui circulent sur la toile, LaFerrari Spider devrait être dévoilée lors du Ferrari Calvacade qui se tiendra du 22 au 27 juin à Venise. La production devrait se limiter, au mieux, à 200 exemplaires et chaque modèle sera équipé d’un groupe motopropulseur hybride qui se compose d'un moteur V12 de 6,3 litres et d’un moteur électrique. 

La Ferrari LaFerrari de Vossen en images►


Ferrari LaFerrari Vossen 2015

Pas encore de Dino mais un autre modèle hybride

 Toujours dans l’interview accordée à Automobile Mag, Sergio Marchionne a dévoilé que la Dino ne devrait pas sortir dans l’année à venir. En effet, la Scuderia n’a pas encore trouvé comment positionner le modèle sur le marché, combien il devrait coûter et surtout, la firme de Maranello ne sait pas quelle puissance établir pour ce véhicule. 

Par contre, Sergio Marchionne a confirmé « que l'électrification » des bolides permet, « des Ferrari plus performantes ». Ce qui laisse présager que le futur supercar de la marque italienne, remplaçant l'actuel couple F12tdf/F12berlinetta, sera équipé d’un groupe motopropulseur hybride.