Pénurie de Carburant : les internautes veulent siphonner de l’essence

Voir le site Automoto

carburant penurie
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-05-26T07:33:09.452Z, mis à jour 2016-05-26T07:33:10.563Z

Selon rue89, le terme siphonner de l’essence remonte en flèche dans les moteurs de recherche ces derniers jours. Face au huitième jour de blocus des raffineries et certaines stations à sec, les français sont-ils prêt à tout ?

 Pas moins de 4.000 stations-essence sont actuellement en rupture de stock. 


Jusqu’à siphonner de l’essence 

Avec les queues à rallonge à la station-service et le bras de fer qui continue entre les syndicats et les manifestants, les journalistes de Rue 89 ont constaté une nouvelle tendance sur Google. En effet, les termes « siphonner un réservoir », « comment siphonner » ou encore « pompe à siphonner », sont les nouvelles recherches phares sur le moteur de recherche. 


Face à la pénurie d'essence, les Français cherchent des solutions pas vraiment légales. Un tel pique sur ce type de recherche n’avait pas eu lieu depuis 2010. A l’époque, la réforme des retraites avait créé de vives contestations, les 12 raffineries subissaient un blocus et près de 3.000 stations-essence étaient sans carburant. 

►Voir la carte interactive des stations essence


 Les raffineries toujours perturbées 

Ce jeudi, la grève continue. Une station sur trois est en manque de carburant, soit environ 4.000 stations en France. La situation devient plus stable dans l’Ouest de l’hexagone, le ravitaillement a eu lieu en fin de soirée mercredi, idem pour l’Ile-de-France. 


Une carte des stations réapprovisionnées est disponible sur le site Mon-essence.fr. Ce jeudi matin, cinq raffineries sur huit sont toujours perturbées et la pénurie d'essence continue dans une partie de la France.