Pénurie : dépôts débloqués, amélioration en vue

Voir le site Automoto

comparateur essence
Par Benjamin KHALDI|Ecrit pour TF1|2010-10-21T16:24:00.000Z, mis à jour 2010-10-21T16:24:00.000Z

Ordonné hier par Nicolas Sarkozy, le déblocage des dépôts pétroliers prend peu à peu effet. Aujourd'hui, moins d'une vingtaine était encore inaccessible. Les livraisons d'essence et de gasoil reprennent petit à petit.

La situation de pénurie pourrait bientôt se résorber ; les camions de livraison peuvent de nouveau accéder aux dépôts de carburants.


14 dépôts sont encore bloqués par les manifestants hostiles au projet de réforme des retraites. Mais pour le reste des quelques 220 dépôts de produits pétroliers, la voie est libre. Les livraisons reprennent peu à peu, en direction des stations-services toujours prises d'assaut par les automobilistes qui souhaitent à tout prix faire le plein.


Si les dépôts redeviennent accessibles, les raffineries restent toujours touchées par le mouvement social. Sur les 12 réparties sur le territoire, seule celle de Fos-sur-Mer est encore en service, mais tourne à un rythme très réduit, qualifié de débit minimal. La production d'essence et de gasoil est donc quasi-nulle en France.


Les automobilistes demeurent préoccupés par l'évolution de la situation. Car dès la fin de semaine débutent les vacances de la Toussaint. D'ici là, la situation devrait logiquement revenir à la normale. Il n'empêche, face au risque de ne pas pouvoir faire le plein avant de partir, l'inquiétude persiste. Si vous chercher une station-service qui dispose d'essence ou de gasoil, n'hésitez pas à consulter la carte interactive d'Automoto.fr


Une semaine après le début de la pénurie, la situation est en voie d'amélioration. Mais certaines stations sont toujours en rupture de stock, et les automobilistes arrivent difficilement à faire le plein dans certaines régions.