Pénurie : la situation encore fragile

Pénurie : la situation encore fragile
Si les dépôts pétroliers sont de nouveau accessibles dans la plupart des régions, les raffineries à l'arrêt pourraient venir assombrir une situation qui s'améliore peu à peu.

En plein début des vacances de la Toussaint, la pénurie d'essence se résorbe difficilement.

7 départements très atteints
Le Ministère de l'Ecologie a publie une liste des 7 départements les plus touchés par cette pénurie d'essence : L'Allier, le Calvados, l'Eure, l'Indre-et-Loire, la Loire-Atlantique, l'Oise et le Val de Marne. Dans ces département, il est difficile, voire très difficile, de savoir où trouver de l'essence ou du gasoil. Le faible approvisionnement des stations dimanche rend la situation encore plus confuse ce lundi.

Une amélioration dès mardi
La situation est donc compliquée, mais pourrait s'améliorer dès mardi ou mercredi, selon le président de l'Union Française des industries pétrolières (Ufip). Les pétroliers peuvent librement accéder aux dépôts pétroliers pour approvisionner leurs réseaux, sans compter le recours plus important aux importations d'essence ou de gasoil. De quoi opérer un retour à la normale ou presque, d'ici quelques jours.

Où faire le plein ?
Grâce à Automoto, vous avez la possibilité de savoir où trouver de l'essence ou du gasoil dans votre département. Pour cela, rien de plus simple, pour avoir la liste des stations-services ouvertes et fermées par département.



Difficile de prévoir comment évoluera la pénurie. Si l'amélioration est annoncée de toute part par le gouvernement, beaucoup de stations sont en difficultés. Pas vraiment pratique alors que les vacances de la Toussaint débutent à peine.

News associées