Dans l'actualité récente

Permis de conduire : de nouvelles réformes pour un meilleur suivi des jeunes

Voir le site Automoto

Conduite accompagnée voiture permis
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-05-22T14:24:00.000Z, mis à jour 2015-05-22T14:54:02.000Z

Le Conseil National de la sécurité routière envisage d'imposer des heures de formation théorique supplémentaire en 2016 pour sensibiliser les jeunes conducteurs aux comportements dangereux sur la route.

Le taux de mortalité est en effet quatre fois plus élevé dans la tranche d'âge 16-25 alors le CNSR et les auto-écoles, réunis ce vendredi pour un congrès à Rennes, ont décidé de s'attaquer à ce fléau en présentant des mesures chocs... Les règles encadrant l'obtention du permis, déjà difficile à obtenir, pourrait donc encore durcir.

Des heures théoriques après le permis
L'idée est d'opérer un meilleur suivi auprès des jeunes en instaurant 12 heures de cours théoriques répartis avant et après l'obtention du permis. Les candidats devront tout d'abord suivre cinq ateliers de 1h15 chacun entre le code et les premières heures de conduite. Une fois admis à l'examen, ces derniers devront assister à deux rendez-vous collectifs de 3h15 chacun dans un délai de 6 mois à un an après le permis. Ces modules auront pour but de corriger les mauvaises habitudes prises au volant, de prévenir les risques liés à l'alcool, à la drogue, à la vitesse... et toute absence reviendrait à annuler le permis. Cette réforme, si elle venait à être adoptée, sera mise en application en juin 2016.

A noter que d'autres pays ont déjà mis ce processus en place : l'Autriche et la Finlande. Et Gérard Acourt, ancien patron du réseau ECF, ne manque pas de faire remarquer que le taux de mortalité a baissé de 30% chez les jeunes scandinaves.