"Les perspectives sont terribles", selon le président de PSA

Voir le site Automoto

Christian Streiff moteur voiture automobile PSA
Par Bertrand QUERNE|Ecrit pour TF1|2009-02-10T16:36:00.000Z, mis à jour 2009-02-10T16:36:00.000Z

Christian Streiff, président de PSA Peugeot Citroën estime que les perspectives de ventes pour le groupe en 2009 sont "terribles" avec une baisse prévue de 20%.

Interrogé sur RTL, sur les ventes du groupe en 2009, M. Streiff a déclaré que "les perspectives sont terribles". "Le groupe commence l'année avec plus de 20% de baisse par rapport à l'année dernière sur l'ensemble des pays", a-t-il poursuivi.
M. Streiff a évoqué une "catastrophe mondiale dans l'automobile puisque le marché brésilien, le marché chinois, le marché russe sont arrêtés exactement comme le marché européen". "Tout cela représente une baisse de plus de 20% aujourd'hui", a-t-il ajouté.
A la question de savoir si la baisse des ventes prévue pour l'année 2009 serait de moins 20%, M. Streiff a répondu: "tout à fait". Le président de PSA a aussi indiqué que le groupe faisait "l'hypothèse aujourd'hui d'un marché 2010 qui reste difficile". "C'est une manière pour nous de nous mettre vraiment en situation de nous battre dans une phase difficile etlongue", a-t-il ajouté.