Peugeot n’ira pas au Salon de Francfort 2017

Voir le site Automoto

Peugeot 5008 2017
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-12-20T14:18:00.723Z, mis à jour 2016-12-20T14:22:09.312Z

Peugeot a choisi de faire l’impasse sur les d’un cinq salons majeurs prévus en 2017, en l’occurrence celui de Francfort. Le constructeur français veut rééquilibrer son budget de communication.

La marque au Lion s’est ajoutée à la liste de plus en plus longue des constructeurs qui ont, ces derniers temps, décidé de faire une croix sur un grand salon de l’automobile.


Question de communication

Le marché automobile a délicatement relevé la tête, mais le dieselgate, le référundum du Brexit et l’élection de Donald Trump à la tête de la première puissance mondiale ont largement entraîné la méfiance de tous les constructeurs. Ainsi, chaque marque multiplie les calculs pour établir, minutieusement, ses budgets. Peugeot n’est pas une exception et la firme française a choisi de revoir ses dépenses de communication, pour les axer de façon plus significative sur le digital.

Retour sur investissement trop faible

Guillaume Couzy, directeur marketing et communication de Peugeot, a justifié ces choix. « La part du digital dans le budget de communication est passé de 15 à 30% depuis 2013, et elle devrait atteindre 50% d’ici 2020 ». Autrement dit, le Lion pourrait multiplier ce type d’impasse dans les années à venir, afin de ne pas trop affecter la communication via la télévision ou l’affichage, jugée plus rentable. 

Peugeot n’étant pas très en verve en Allemagne, le Salon de Francfort n’offrait pas de grands retours sur investissement. Même si la remplaçante de la 508 aurait pu y être présentée.