Peugeot RC HYmotion4 : Puissance hybride

Voir le site Automoto

Photo 6 : Peugeot RC HYmotion4
Par etf1|Ecrit pour TF1|2008-10-03T13:00:00.000Z, mis à jour 2008-10-03T13:00:00.000Z

Le point fort de ce Peugeot RC HYmotion4, c'est l'aerodynamisme. Tout a été imaginé pour pouvoir y caser 4 places et 4 portes en limitant la prise au vent.

La Peugeot RC HYmotion4 dévoilée à Paris est présentée comme une voiture polyvalente, mais sportive, à faible rejet de CO2. Son potentiel global est de 313 chevaux (230 kW). Une puissance obtenue par un travail commun du 1.6 essence THP poussé à 160 kW (218 ch) et du moteur électrique de 70 kW (95 ch). Ce dernier est alimenté par des batteries lithium-ion se rechargeant en décélération. Elles sont installées dans le tunnel central du véhicule. La transmission est confiée à une boîte mécanique pilotée à six rapports. Cette voiture possède aussi quatre roues motrices. Mais aucune liaison mécanique n'existe entre l'avant et l'arrière, tout est géré par l'électronique " by Wire ".

RC HYmotion4 peut ainsi se mouvoir de différentes façons : en mode électrique seul (au démarrage, en ville à faible vitesse et en décélération), en mode thermique seul, à vitesse stabilisée et avec les 2 motorisations combinées. En mode quatre roues motrices, le couple maximal est de 178 Nm à l'avant et 280 Nm à l'arrière. En effet, le 1.6 THP installé derrière s'occupe des roues arrière alors que le bloc électrique sous le capot travaille sur les roues avant. Toute cette énergie permet à cette Peugeot d'afficher un chrono de 0 à 100 km/h en 4,4 s. La vitesse maximale est de 295 km/h. Quant à la consommation, la RC HYmotion4 revendique 4,5 litres aux 100 km, sauf en mode électrique où c'est 0. Le rejet de CO2 est de 109 g par km.

Les résultats de la voiture sont également liés à l'aérodynamique. Son Cx est de 0,24. De plus, le flux d'air a été étudié pour pallier au phénomène d'exothermie des batteries (surchauffe). Tout en bénéficiant à la pénétration dans l'air. À ce titre, elle est également dotée un système de " disques " en carbone implanté dans chacune des jantes, toujours pour une meilleure aérodynamique.

-> Découvrez le site Le Moniteur Automobile