Peugeot RCZ R 2013 : prix de 42.900 euros

Voir le site Automoto

Peugeot RCZ R au Salon de Francfort 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-09-19T09:27:00.000Z, mis à jour 2013-09-19T09:45:44.000Z

Modèle le plus puissant de la gamme Peugeot, la RCZ R et son 1,6 litre turbo de 270 chevaux ouvre ses commandes et affiche un tarif de 42.900 euros, l'occasion de la comparer sur le papier à ses rivales.

270 chevaux et un appétit mesuré
Chose promise, chose dûe, la Peugeot RCZ R ouvre ses commandes après le concept-car du Mondial de l'Auto en octobre 2012, la première mondiale au Festival of Speed de Goodwood en juillet dernier et l'exposition publique au Salon de Francfort en ce mois de septembre 2013.


Confirmation, le coupé sochalien débarque dans la version restylée et survitaminée, poussant son 1,6 litre turbo à 270 chevaux (à 6.000 tr/min) et son couple à 330 Nm entre 1.900 et 5.500 tr/min. Et bonne nouvelle, le poids est légèrement en baisse, à 1.280 kg.


En performances, la RCZ R promet un 0-100 km/h en 5,9 secondes, un 400 mètres départ arrêté en 14,2 secondes et une vitesse maximale bridée à 250 km/h. La consommation moyenne théorique de la lionne serait de 6,3 litres/100 km, les émissions de CO2 de 145 g/km, soit un malus de 300 euros.


Les rivales
L'Audi TT S au 4 cylindres 2,0 litres turbo de 272 chevaux à 51.400 euros, plus rapide (0-100 km/h en 5,5 secondes) et plus polluante (7,9 l/100 km, 184 g/km CO2), soit un malus écologique de 2.600 euros.


La Porsche Cayman au 6 cylindres 2,7 litres de 275 chevaux à 52.527 euros, légèrement plus vive (0-100 km/h en 5,7 s) mais beaucoup plus gourmande (8,3 l/100 km, 193g/km CO2), soit un malus de 5.000 euros.


La Volkswagen Scirocco R au 2,0 litres turbo 265 chevaux est bien moins onéreuse, à 40.820 euros en comptant le malus de 3.000 euros (189 g/km CO2), et dispose de performances quasi identiques (0-100 km/h en 6,0 s), pur une consommation plus importante (8,1 l/100 km).


La Nissan 370Z au V6 3,7 litres de 328 chevaux au prix attractif de 40.950 euros offre des performances supérieures (0-100 km/h en 5,3 s), mais aux dépends de la consommation (10,6 l/100 km) et d'un malus écologique de 6.000 euros, rendant finalement la Peugeot moins chère.


Plus exotique, et au même tarif, il est possible de commander une Chevrolet Camaro au V8 6,2 litres de 432 chevaux, au 0-100 km/h en 5,2 secondes mais à la consommation deux fois supérieure à 14,1 l/100 km, des émissions de CO2 alourdissant la note d'un malus de 6.000 euros.


Ultérieurement, fin 2014, nous devrions voir apparaître une BMW Série 2 Coupé avec un modèle 235i équipé de la même motorisation que l'actuelle compacte 5 portes 135i, soit un 6 cylindres 3,0 litres 320 chevaux, autour de 48.000 euros (135i : 44.850 euros), avec un 0-100 km/h proche de 5 secondes et une consommation autour de 7,5 l/100 km.


Conclusion
En bref, la lionne est quasiment 10.000 euros moins onéreuse que les Cayman et TT S, consomme 1,5 à 2,0 l/100 km de moins et ne cède que 2 à 4 dixièmes au 0-100 km/h. Avec une différence minime en performances, le tarif agressif et l'appétit mesuré de la Peugeot RCZ R en feront réfléchir plus d'un. Nnous aurions pu citer également l'Alfa Romeo 4C, mais nettement plus chère (au moins 53.000 euros) mais bien plus véloce (0-100 km/h en 4,5 s).


Les Camaro et 370Z plus puissantes et performantes, auraient pu rivaliser avec le prix de la Française, en l'absence du malus. Reste une ennemie mieux positionnée, la Scirocco R, moins chère, aussi performante mais à l'image bien plus flatteuse...