Peugeot Scooters cèderait 51% de ses parts à l'Indien Mahindra

Voir le site Automoto

L'indien Mahindra bientôt actionnaire majeur de la filiale Peugeot Scooters ?
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-10-07T08:41:00.000Z, mis à jour 2014-10-08T07:38:12.000Z

Le groupe PSA Peugeot Citroën a annoncé ce mardi 7 octobre 2014 sa volonté de céder 51% de la filiale Peugeot Scooters, en difficulté financière, au conglomérat indien Mahindra & Mahindra.

Pour relancer une activité de deux-roues mal-en-point sur le marché européen, le groupe PSA Peugeot Citroën a annoncé ce mardi 7 octobre sa volonté de céder 51% de la filiale Peugeot Scooters au groupe indien Mahindra & Mahindra.

Un investissement de 15 millions d'euros
En comité d'entreprise extraordinaire, PSA a présenté un "plan de redressement de l'activité" qui consisterait en un partenariat avec le conglomérat indien Mahindra & Mahindra. Ce dernier investirait 15 millions d'euros et ferait l'acquisition de 51% du capital de Peugeot Scooters, qui emploie 488 personnes sur le site français de Mandeure dans le Doubs.

Toujours selon le groupe PSA, 80 mises en congé pour ses salariés les plus âgés sur la base du volontariat seraient prévus.

"Un marché européen en très forte baisse"
"Confronté à un marché européen en très forte baisse depuis plusieurs années, ce partenariat avec M&M permettrait à Peugeot Scooters de diversifier ses activités et d'accélérer son développement international en alliant ses points forts et ceux de M&M", a justifié le groupe PSA dans son communiqué de presse.

Reste donc à savoir si l'arrivée d'un nouvel actionnaire majoritaire suffira à relancer la rentabilité de Peugeot Scooters sur le Vieux Continent. Pour rappel, la marque a vendu 180.000 deux-roues en 2000 contre seulement 79.000 en 2013, dont une partie très importante a été produite en Chine.