Dans l'actualité récente

Pierre Gasly : en attendant la F1, la Super Formula au Japon en 2017

Voir le site Automoto

Pierre Gasly DAMS GP2
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2017-01-22T16:56:45.605Z, mis à jour 2017-01-22T16:56:50.546Z

Pierre Gasly a trouvé sa porte de sortie. Titré en GP2 en 2016, le Français officiera en Super Formula, le championnat japonais de monoplace, cette saison. En attendant de trouver un baquet en Formule 1.

Le Français va faire une pige au Japon pour oublier la déception de ne pas avoir été promu en F1.


Faute de mieux

Il espérait que la mauvaise saison de Daniil Kvyat, couplée au grabuge provoqué par la retraite de Nico Rosberg, lui offrirait une ouverture vers la catégorie reine des sports automobiles. Mais Pierre Gasly, membre de la filière Red Bull, n’a pas obtenu la promotion tant souhaitée après avoir décroché le titre au sein de la discipline qui était, autrefois, l’antichambre de la F1. 


La marque autrichienne a logiquement conservé son duo Daniel Ricciardo – Max Verstappen (probablement la meilleure paire de pilotes à l’heure actuelle) au sein de son écurie, et conforté Carlos Sainz et Daniil Kvyat dans son équipe B.

L’exemple Vandoorne

Gasly a donc dû se trouver une porte de sortie un peu exotique, puisqu’il lui était impossible d’effectuer une nouvelle saison en GP2. Le règlement interdit aux champions de la catégorie d’aligner un second exercice après avoir décroché la couronne. Selon Motorsport.com, il devrait défendre les couleurs de Nakajima Racing au sein du championnat japonais. Il devra notamment s’inspirer de Stoffel Vandoorne, qui a traversé la même situation que lui avant d’être désigné par McLaren pour succéder à Jenson Button.