Pikes Peak 2013 : la MINI “No Limit” de Dayraut présentée

Voir le site Automoto

MINI No Limit Dayraut 2013 Pikes Peak
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-05-29T16:31:00.000Z, mis à jour 2013-05-29T17:02:00.000Z

L'un des sérieux prétendants à la victoire dans la catégorie “Unlimited” de la course de côte de Pikes Peak est le Français Jean-Philippe Dayraut, recarrossant sa Dacia en MINI qui développe 900 ch pour 950 kg.

Pour sa troisième participation, Jean-Philippe Dayraut tentera la course de côte avec sa voiture recarrossée MINI.

Le plus expérimenté des frenchies
Sebastien Loeb en Peugeot 208 T16, Simon Pagenaud en Honda, Romain Dumas sur proto Norma, les Français sont à l'honneur à Pikes Peak cette année ! Un quatrième ira les rejoindre, Jean-Philippe Dayraut.


Ce dernier connaît bien l'épreuve puisqu'il a déjà participé aux deux dernières éditions, avec la spectaculaire Dacia Duster préparée pour l'occasion, finissant 3è en 2011 et échouant à l'arrivée en 2012 à cause de freins défaillants.


Évolutions
En 2013, la même voiture développée par Tork Engineering (aujourd'hui Poclain Technologies) est utilisée, mais l'évolution est visuellement importante puisque la carrosserie (enfin la coque) passe du Dacia Duster au MINI Countryman - car soutenu par la concession de Pelras - tout en gardant l'aileron avant et le monstrueux aileron arrière rectangulaire.


La machine infernale a encore été peaufinée aérodynamiquement, allégée à 950 kg et garde malgré tout le moteur d'origine Nissan GT-R (V6 biturbo). La puissance devrait être identique à l'an dernier, soit 900 chevaux.


A l'essai ces prochains jours à Pau et Nogaro, Jean-Philippe Dayraut s'envolera ensuite pour le Colorado et la course de Pikes Peak du 30 juin. Il fera face aux Français cités plus haut, mais aussi au Néo-Zélandais tenant du titre et recordman, Rhys Millen sur prototype Hyundai Genesis Coupé à moteur V6 900 ch.

Un petit aperçu de la bête en livrée définitive et avec le ronronnement du V6