Dans l'actualité récente

Le pilote français du week end : Benoit Tréluyer

Voir le site Automoto

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-06-18T14:44:00.000Z, mis à jour 2012-06-18T14:51:57.000Z

Le pilote français de l'écurie Audi a remporté avec ses coéquipiers Fässler et Lotterer la 80eme édition des 24h du Mans. Dans une course serrée avec des rebondissements, le représentant tricolore s'offre un deuxième succès consécutif.

A défaut d'une représentation française compétitive chez les constructeurs, suite au retrait de Peugeot au début de l'année, l'honneur est sauf dans l'hexagone grâce au pilote ornais.



Scénario favorable


Favori de la compétition et en pôle au début des 24h, l'Audi e-tron #01 n'a pas eu la tâche facile durant cette journée de course. Si la Toyota du trio Wurz / Lapierre / Nakajima a menacé l'écurie allemande lors des premières heures, le manque de fiabilité japonaise a eu raison de ces adversaires. A la lutte par la suite avec l'Audi e-tron #02, Benoit Tréluyer a bien cru voir ses chances de victoire s'échapper avec un tête à queue à l'entrée des stands. L'accident de McNish à quelques tours de la fin en a décidé autrement et permet une issue favorable.



Victoire historique


Auteur d'un second succès consécutif avec Audi pour un total de 8 participations à la Mecque de l'endurance, Benoit Tréluyer rentre dans l'histoire de la compétition avec ses coéquipiers en devenant les premiers pilotes à remporter l'édition à bord d'une voiture hybride. Une statistique qui souligne l'hégémonie technologique d'Audi lors des dix dernières années.




Du nouveau l'année prochaine ?


A la fin de la course, Benoit Tréluyer n'a pas caché sa joie de retrouver la première marche du podium avec une victoire qu'il a souhaité partager au niveau collectif : « On a une équipe d'ingénieurs et de mécanos avec lesquelles on est resté soudés et quoiqu'il arrive, ils sont toujours là à fond, à bosser comme des fous. Quand on est là, on ne peut que donner tout ce qu'on a dans la voiture et c'est ce qui nous mène à la victoire » précise-t-il tout en espérant une réussite similaire l'année prochaine.


Le record de victoires pour un pilote français au Mans est actuellement partagé entre Henri Pescarolo et Yannick Delmas avec 4 succès.