Et si les pilotes de F1 étaient des Pokémon ?

pilotes-de-f1-etaient-poke-5530353
Il paraît que le Hungaroring, qui accueille la onzième manche du Championnat du monde de Formule 1, grouille de petits Pokémon. Cinq d’entre eux piloteraient même des monoplaces !

La sortie de Pokémon Go a aussi envahi les circuits de Formule 1. Le Grand Prix de Hongrie, disputé du 22 au 24 juillet 2016, pourrait notamment être perturbé par cinq nouvelles créatures découvertes. En voici la description :


Togepi + Max Verstappen = Togeppen

Précision : Issu d’un œuf surprise

Lui, c’est à la fois le plus jeune et le petit chouchou. Tout juste en train d’éclore, Togeppen est déjà redoutable. Malgré son âge, il a mis K-O tous ses rivaux dès


Psykokwak + Daniil Kvyat = Psykokvyat

Précision : Canard imprudent

Au début, celui-ci avait l’air plutôt compétent. Mais Psykokvyat est un vrai casse-cou. Beaucoup moins accroc à lui qu’Ondine, Red Bull a fini par le refourguer à sa petite sœur, Toro Rosso. Et il ne s’en porte pas plus mal.


News associées