Pininfarina Nido EV, le concept désormais électrique

Voir le site Automoto

Photo 1 : Pininfarina Nido EV : Puce électrique
Par Mathieu DUBIE|Ecrit pour TF1|2010-05-31T12:03:00.000Z, mis à jour 2010-05-31T12:03:00.000Z

L'italien remet un jour le concept-car Pininfarina Nido qui lui avait très réussi en 2004 lors de sa présentation. En 2010, il troque son moteur thermique pour un bloc électrique.

Recyclage du concept-car Pininfarina Nido de 2004, la version électrique EV adopte l'énergie en vogue, plus adaptée à l'évolution de l'automobile urbaine.


Cette physionomie joviale, cette silhouette trapue aux galbes rassurants et cette poupe tronquée arborant les optiques dans le vitrage vous semblent familières ? Rien d’étonnant à cela, car le dernier concept Pininfarina Nido EV à la robe céruléenne reprend fidèlement les traits de son ainé de 2004, qui arborait à l’époque une livrée blanc nacré. Qu’importe, les lignes du Pininfarina Nido originel, plusieurs fois primées à l’époque pour leur cohérence, ont gardé toute leur fraîcheur.


Davantage que dans les volumes, la nouveauté est donc à chercher dans la technique. La puce italienne, à peine plus encombrante qu’une Smart Fortwo avec sa longueur contenue à 2,90 m, se distingue par son mode de propulsion électrique et sa plateforme modulaire.


Les ingénieurs de Cambiano se sont ainsi penchés sur le chevet de la Pininfarina Nido pour lui greffer un petit bloc électrique, d’une puissance modeste de 30kW (environ 40 ch). Alimentée par des batteries Zebra Z5 Ni-NaCl (Sodium Nickel Chloride) d’une capacité de 21,2 kWh, la Pininfarina Nido EV n’affiche des performances quelque peu modestes.


Avec 140 km d’autonomie dans la configuration la plus favorable, et une vitesse de pointe limitée électroniquement à 120 km/h, la transalpine devrait se cantonner à une utilisation urbaine ou périurbaine. En contrepartie, le couple honorable gratifie la voiture d’une certaine vivacité, avec un 0 à… 60 km/h effectué en 6,7 secondes.

Annoncée comme une future concurrente de la Pininfarina BlueCar développée en partenariat entre le carrossier italien et Bolloré, la Pininfarina Nido devrait également étrenner une plateforme modulaire, susceptible d’accueillir différentes configurations de carrosseries. Le "Nido Development Programme" inclut ainsi une version électrique 4 places, une version utilitaire, et même une variante hybride, dotée d’un petit moteur essence auxiliaire en position avant.

La principale incertitude demeure la capacité du carrossier, aux finances fragiles, à lancer sur le marché ce florilège de nouveautés.