Plus de 3.000 modèles de Ferrari 458 rappelés aux Etats-Unis

Voir le site Automoto

La Ferrari 458 Italia.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-09-23T12:59:00.000Z, mis à jour 2014-09-23T13:42:49.000Z

La NHTSA, l'agence fédérale américaine chargée de la sécurité routière, a demandé à Ferrari de rappeler plus de 3.000 modèles 458 Italia et Spider aux États-Unis afin de rajouter un moyen d'ouvrir le coffre de ses véhicules de l'intérieur et se mettre ainsi en conformité avec les normes américaines.

Ferrari vit décidemment une rentrée 2014 compliquée. Alors que la célèbre marque au cheval cabré est en période de transition politique avec le remplacement de Luca Di Montezemolo par Sergio Marchionne à sa tête, elle doit faire face à un problème d'ordre matériel. Le 18 septembre dernier, la NHTSA, l'agence fédérale américaine chargée de la sécurité routière, a demandé au constructeur italien de rappeler plus de 3.000 modèles 458 Italia et Spider aux Etats-Unis afin de rajouter un moyen d'ouvrir le coffre de ses véhicules de l'intérieur

>> Voir la Ferrari 458 Italia en photos officielles

>> Voir la Ferrari 458 Spider en photos officielles

Un problème de coffre
Conformément aux normes américaines en matière de sécurité routière, il faut pouvoir ouvrir le coffre d'un véhicule de l'intérieur une fois à l'arrêt. Problème : celui des Ferrari 458 Italia et 458 Spider est fermé par deux loquets (afin d'éviter une ouverture subite une fois sur la route) mais la poignée située à l'intérieur ne permet d'en débloquer qu'un seul. "Cela augmente le risque de blessure, voire de mort", explique la NHTSA dans son communiqué en date du 18 septembre

Même si on est à l'abri de rien, ce problème a de quoi faire sourire et reste surtout théorique. Comme le rappelle certains spécialistes américains, le coffre des F458 dispose d'un espace de seulement 230 litres, de quoi poser une à deux petites valises. Les conséquences sont en revanche moins drôles puisque ce sont plus de 3.000 modèles (3.082 pour être plus précis) qui seront rappelés aux Etats-Unis pour la fin du mois de septembre.

Un précédent plus sérieux en 2010
Malheureusement pour elle, la 458 Italia est coutumière du fait en matière de défaillance réglementaire et technique. Souvenez-vous : plus de 1.200 exemplaires avait été rappelés en 2010, la faute à la colle adhésive fixée au niveau du passage arrière et servant à fixer le bouclier thermique. Cette dernière prenait feu en cas de grosses chaleurs extérieures ou d'une utilisation extrême du véhicule.

Ferrari est cependant loin des ennuis rencontrés par General Motors. Dernier épisode en date du 21 septembre dernier : le rappel portant sur plus de 200.000 véhicules pour un défaut de frein à main susceptible de provoquer un incendie sur les modèles Cadillac XTS des années 2013 à 2015 et Chevrolet Impala des années 2014 à 2015.

Bonus - Essai GT : la Ferrari 458 Italia sur circuit :

Bonus - Essai Vidéo : Ferrari 458 Spider :