Dans l'actualité récente

Plus de Malus pour l'E85 !

Voir le site Automoto

Les véhicules flexifuel échappent enfin au malus
Par etf1|Ecrit pour TF1|2008-12-24T13:03:00.000Z, mis à jour 2008-12-24T13:03:00.000Z

Le gouvernement l'a décidé : les véhicules roulant à l'E85 ne seront plus sujets au Malus. Un bol d'air frais pour les constructeurs qui misent sur cette technologie.

Le bout du tunnel pour Saab et les autres

Presque enterrée par un système de bonus/malus qui sanctionnait les véhicules Flex-Fuel, la filière des biocarburants reprend une bouffée d'air avec la ratification de la Loi de Finance 2009. Celle-ci prévoit en effet que ''Les véhicules spécialement équipés pour fonctionner au moyen du superéthanol E85 (...) bénéficient d’un abattement de 40 % sur les taux d’émissions de dioxyde de carbone''. Saab est le premier à réagir à cette annonce salvatrice, lui qui avait misé sur cette solution alternative en déclinant des versions ''BioPower'' pour tous les véhicules de sa gamme.


Une limite à 250 g/km

Jusque là, les véhicules E85 pouvaient être pénalisés par un malus lié à l'écopastille à cause d'émissions de CO2, sur le papier, supérieures ou égales aux modèles essence de même catégorie. En effet, la législation née du Grenelle de l'Environnement ne faisait pas la différence entre le CO2 d'origine terrestre (issu du pétrole) et végétale (des plantes), qui n'ajoute pas de gaz supplémentaire dans l'air. Toutefois, le gouvernement pose ses limites à ce texte de loi : ''Cet abattement ne s’applique pas aux véhicules dont les émissions de dioxyde de carbone sont supérieures à 250 grammes par kilomètre.'' Une barrières qui fixe les limites pour l'avenir, la plupart des véhicules E85 commercialisés aujourd'hui n'étant pas concernée.