Pollution : bientôt un contrôle technique plus sévère pour les voitures diesel ?

Voir le site Automoto

Capture d’écran 2016 06 21 à 10 18 01
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-06-21T08:25:13.463Z, mis à jour 2016-06-21T08:25:14.506Z

Selon nos confrères du journal Les Echos, un décret prévoyant un contrôle technique plus accru pour les véhicules équipés de moteurs diesel sera mis en place à l'horizon 2018-2019.

Sale temps pour le diesel. Le scandale Volkswagen a fait des ravages et la situation devrait empirer pour les véhicules équipés de ce type de motorisation.

Un diagnostic « 5 gaz » bientôt mis en place ?

Selon les informations du journal Les Echos, un décret instaurant des dispositions anti-pollution dans le contrôle technique des voitures diesel, prévu dans la la loi de transition énergétique, va entrer en vigueur à l'horizon 2018-2019 avec la mise en place d'un diagnostic « 5 gaz ». Concrètement, le monoxyde de carbone, les hydrocarbures imbrûlés, le dioxyde de carbone et d'oxygène, les particules fines et les oxydes d'azote seront systématiquement mesurés au moment de faire passer votre engin sur le billard. Problème : si la réglementation est durcie, il ne se fera pas sans conséquence puisque les centres de contrôle techniques devront s'équiper et cela pourrait revenir au minimum à quelque 30.000 euros.


Des tests vont être effectuer

Si cette mesure fait déjà beaucoup parler d'elle, elle est finalement la conséquence logique de l'affaire Volkswagen où les dispositifs de contrôle anti-pollution avaient été fortement critiqués, notamment une fois l'homologation du véhicule terminée. Toujours selon Les Echos, un organisme d'homologation va justement tester deux protocoles pour mesurer les taux d'azote afin de définir le niveau de tolérance et les procédures vis-à-vis des autres gaz polluants. De quoi établir la meilleure marche à suivre pour une application dès 2019 selon le ministère de l'Ecologie, sachant que 62,4% des 31,8 millions de voitures particulières en France ont une motorisation diesel et que l'âge moyen du parc est de 8,7 ans selon les chiffres 2015 du Comité des Constructeurs Français d'Automobiles.

Avec l'interdiction réglementée des voitures anciennes à Paris à partir du 1er juillet prochain c'est donc un sacré coup dur pour les possesseurs de vielles automobiles.

Plein Phare : Faut-il encore acheter une voiture diesel ?