Porsche 911 Turbo Cabriolet 2013 : jusqu'à 560 chevaux au vent

Voir le site Automoto

Porsche 911 Turbo et Turbo S Cabriolet, lancées en décembre 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-09-23T16:13:00.000Z, mis à jour 2013-09-24T08:07:08.000Z

A peine le coupé exposé au Salon de Francfort sur le stand porsche, voici la version découvrable se faisant déjà connaître. La génération Type 991 de la Turbo Cabriolet, disponible en configuration 520 ch et “S” de 560 ch, sera lancée en décembre 2013.

Turbo cheveux au vent
Pas de repos chez Porsche, après un début d'année animé par les 911 GT3, Panamera restylée et un Salon de Francfort portant la 911 Turbo et surtout le fleuron hybride 918 Spyder, le constructeur allemand dévoile déjà un nouveau modèle, la 911 Turbo Cabriolet.


Il sera ainsi possible de profiter de la plus puissante version de la 911 à ciel ouvert, après avoir replié la capote souple, une action réalisable en 13 secondes seulement et à une vitesse ne dépassant pas les 50 km/h.


Comme les versions coupé, les voies sont 28 mm plus larges que les Carrera, les prises d'airs de la proue sont élargies, des entrées latérales typiques aux Turbo font leur apparitions, ainsi que les deux paires d'échappements. Sous le capot arrière, le bloc 6 cylindres à plat (ou flat-six) de 3,8 litres développe au maximum 520 chevaux sur le modèle "de base", et 560 chevaux sur la configuration S, soit une puissance supérieure de 30 chevaux au modèle sortant.


Le tout est couplé à la boîte PDK 7 rapports à double embrayage, à la transmission intégrale "PDM" permettant des roues arrière légèrement directrices et à des éléments aérodynamiques actifs (spoiler avant et aileron arrière).


Les chiffres
Les performances de ce cabriolet sont de haut rang, avec une accélération fulgurante, le 0-100 km/h étant indiqué en 3,2 secondes pour la Turbo S, et à 3,5 secondes pour la Turbo, soit deux dixièmes de mieux que la génération précédente. La vitesse maximale est identique pour les deux variantes, à 318 km/h, capote fermée évidemment. Avec ces données, Porsche amène sa 911 Turbo au niveau d'une Ferrari 458 italia Spider.


Côté consommations, la nouvelle 911 Turbo revendique une moyenne de 9,9 l/100 km pour les deux modèles, et des émissions de CO2 de 231 g/km. Soit un malus écologique de 6.000 euros, voire davantage dès le 1er janvier 2014, le gouvernement devant durcir le barème.


La Porsche 911 Turbo Cabriolet sera exposée en avant-première au Salon de Los Angeles le 20 novembre prochain, et sera lancée au mois de décembre en concessions. Comme de coutume chez le constructeur, les tarifs ont d'ores-et-déjà affichés, la Turbo se négociera environ 176.500 euros en France, contre 210.000 euros pour la Turbo S.