Porsche Cayenne S Transsyberia

Voir le site Automoto

Photo 1 : Porsche Cayenne S Transsyberia
Par etf1|Ecrit pour TF1|2008-09-09T21:05:58.000Z, mis à jour 2008-09-09T21:05:58.000Z

Une série spéciale du Cayenne S permet à Porsche de rappeler ses victoires dans le rallye Transsyberia. Cette version hérite du moteur de la GTS et d'une rampe de feux de toit en option. À découvrir au Mondial de l'automobile, à Paris.

La Porsche Cayenne S Transsyberia est basée, comme ses homologues ayant participé au rallye, sur le modèle Cayenne S avec V8 de 4,8 litres. Mais, elle hérite des adaptations moteur de la GTS. Ainsi, le V8 atmosphérique passe de 385 à 405 chevaux (298 kW). Ainsi, le 0 à 100 km/h est absorbé en 6,1 s, 0,5 s de mieux que le Cayenne S. La vitesse maximale est de 253 km/h. Couplé à une boîte manuelle à six rapports, le moteur peut aussi être entraîné par une boîte Tiptronic S à six rapports également. Pour faire ressortir son style sportif, l'échappement a été retravaillé pour offrir une sonorité plus " musclée ". Et puis, la suspension hydraulique PASM est livrée de série.

Le look est spécifique à cette série. Ainsi, la rampe de feux sur le toit passe difficilement inaperçue. Cette option est gratuite, à condition qu'elle soit homologuée dans le pays d'achat ! Autre option gratuite : le striping de bas de caisse. Le Cayenne S Transsyberia chausse des 18 pouces contrastant avec la carrosserie. Il montre également un spoiler de toit spécifique, fixe à double aileron. On remarque également les lamelles horizontales devant les prises d'air du bouclier avant et le ski de protection. La palette de couleur est limitée. En plus des combinaisons noir-orange et argent-orange reprises des modèles de compétition, le client peut également opter pour des coloris plus discrets à savoir noir-gris météore ou gris météore-argent. Le volant est doté d'une marque à son sommet. Enfin, l'habitacle fait la part belle à l'Alcantara.

À découvrir au Mondial de l'automobile de Paris.

-> Découvrez le site Le Moniteur Automobile