Porsche dévoile sa nouvelle 911 GT3 R

Voir le site Automoto

Porsche 911 GT3 R 005
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-05-16T08:15:00.000Z, mis à jour 2015-05-16T10:31:53.000Z

Désireux de concurrencer les McLaren 650S GT3 et autres Lamborghini Huracan GT3 dans les différents championnats GT, le constructeur allemand Porsche a dévoilé sa nouvelle 911 GT3 R, un monstre de compétition flambant neuf basé sur la GT3 RS dévoilée lors du Salon de Genève 2015.

En dévoilant sa GT3 RS lors du Salon de Genève 2015 en mars dernier, Porsche a prouvé qu'il avait encore plusieurs variantes sous la pédale pour mettre à jour le catalogue déjà bien fourni de sa célèbre 911. En ce mois de mai 2015, le constructeur allemand a de nouveau fait des étincelles en dévoilant sa nouvelle GT3 R, un monstre taillé pour la compétition pour faire face aux McLaren 650S GT3, Lamborghini Huracan GT3 et autres Mercedes 650S GT3.

La course à tous les niveaux !
D'un point de vue purement esthétique, le nouveau "joujou" créé par la firme de Zuffenhausen, qui est clairement basé sur la GT3 RS, ne fait pas dans la dentelle grâce à une gueule loin de passer inaperçue, le pare-chocs avant étant encore plus près du sol avec une lame prête à tout découper sur son passage. Les formes généreuses de l'engin, avec notamment des ailes élargies, de gros extracteurs d'air derrière les roues arrière un aileron impressionnant complètent un ensemble qui ne manquera pas de séduire les amoureux de compétition.

Très bodybuildée à l'extérieur, la 911 GT3 R se veut spartiate une fois que l'on pénètre à son bord avec un cockpit où sont uniquement présents tous les éléments nécessaires pour la course. Ni plus, ni moins. On retrouve donc un intérieur sans fioritures avec une petite armée de boutons et d'interrupteurs sur la console centrale, ainsi qu'un volant digne et un siège baquet dignes d'une vraie voiture de compétition.

Mécaniquement bien huilée
Mais que serait une bonne Porsche sans une mécanique qui tient la route ? Le fameux flat-6 de 4,0 litres est de la partie et développe "plus de 500 chevaux", le constructeur germanique ayant décidé de garder un peu de mystère autour de son bolide.

Qu'à cela ne tienne : la firme allemande laisse tout de même entrevoir le potentiel de sa bête qui pourra compter sur une boite de vitesse séquentielle à six rapports avec palettes au volant, un poids de 1.220 kilos à vide, soit 180 unités de moins que la version GT3 RS, de la fibre de carbone sur les capots avant, arrière et l'aileron arrière ainsi que sur des disques de freins en acier (380mm de diamètre à l'avant et 372mm à l'arrière).

Plutôt alléchante sur le papier, la 911 GT3 R l'est moins une fois la facture en main puisqu'il faudra débourser 429.000 euros hors-taxe pour en faire l'acquisition. Les premières livraisons interviendront dès le mois de décembre prochain pour des débuts en compétition attendus en janvier 2016 lors des 24 Heures de Daytona.

>> La Porsche 911 GT3 R 2016 en images officielles

Porsche 911 GT3 R

Vidéo bonus - Présentation officielle de la Porsche 911 GT3 RS, présentée au grand public lors du Salon de Genève 2015


Vidéo bonus - La Porsche 911 GT3 RS fait résister l'atmo au Salon de Genève 2015