Dans l'actualité récente

Porsche Panamera : premières évolutions après 9 mois !

Voir le site Automoto

Porsche Panamera : déjà des évolutions
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2010-06-23T15:13:00.000Z, mis à jour 2010-06-23T15:13:00.000Z

La Porsche Panamera, lancée depuis moins d'un an, évolue déjà en s'offrant des équipements abaissant ses émissions de CO2 et consommations, ainsi que quelques évolutions.

La Porsche Panamera lancée depuis à peine quelques mois profite déjà de nouvelles évolutions.


« Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage » : au sein des équipes Porsche, le précepte de Boileau est une réalité palpable, à en juger par la cadence à laquelle se succèdent les optimisations mécaniques. Le Blason a cette fois-ci concentré ses efforts sur l’imposante Porsche Porsche Panamera, seconde initiative de Porsche après l’arrogant Cayenne pour s’affranchir de la monoculture 911.

En ligne de mire des ingénieurs, la consommation du V8 a fait l’objet de toutes les attentions. A défaut de donner dans la franche originalité, les équipes allemandes ont fait le choix de l’efficacité : la berline souabe reprend sans surprise les recettes traditionnelles de la chasse aux gaspis.


Dotée de pneumatiques « verts » de 19 pouces à faible résistance au roulement et surtout d’un freinage récupératif, la belle allemande, déjà moins gourmande que les déclinaisons V8 des rivales Aston Martin Rapide ou Maserati Quattroporte, réduit son appétit de 12,2 l/100 km à 11,3 l/100. Toutefois, ces efforts ne parviennent pas à la dispenser du malus maximal de 2.600 euros.


Un peu moins dispendieuse, la Porsche Panamera est pourtant bien loin de sombrer dans l’austérité. Les selleries et garnissage gagnent de nouvelles teintes, tandis que les possibilités de personnalisation s’étendent avec l’arrivée de nouvelles options. Naguère apanage de la Porsche 911 Turbo, les palettes au volant peuvent ainsi rejoindre la dot, exclusivement sur les modèles dotés de la boîte à double embrayage PDK.

Très mineures, ces modifications précoces annoncent surtout un plus large déploiement de la gamme Porsche Panamera à travers une variante hybride, un cabriolet et même un coupé GT qui constituerait la descendance de la défunte Porsche 928.