Le premier panneau de radar fixe enlevé dans le Doubs

Voir le site Automoto

Radars Automatiques - AutoMoto
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-05-16T07:55:00.000Z, mis à jour 2011-05-16T11:09:40.000Z

Suite à l'annonce de la suppression des indications de radars, le préfet du département du Doubs a décidé d'enlever le premier panneau de radar en France, à Besançon.

Tous les panneaux de radars seront démontés dans le département du Doubs, première dans le pays.



Christian Decharrière, préfet du Doubs et de la Région Franche-Comté, a décidé d'appliquer le premier la nouvelle directive de suppression des panneaux indicateurs de radars fixes. C'est celui situé rue de Dole, à Besançon (25), le plus "flasheur" du Doubs avec 12.727 cas recensés qui sera le premier retiré du pays.






Argument du secrétariat des affaires régionales : "On n'a pas cherché à prendre le radar le plus productif, on a juste profité d'une opération de maintenance sur cet appareil pour demander à la société qui s'en occupe de retirer le panneau". Le département démontera ses 14 panneaux très prochainement. Et trois autres dispositifs seront supprimés à Paris ce lundi 16 mai.


Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre sondage en ligne Automoto.fr sur les avertisseurs de radars, où vous êtes en majorités contre cette mesure. Selon un autre rapport de l'Institut Harris Interactive, vous êtes aussi en défaveur d'une suppression des panneaux de radars à 65%.

Le reste de la France enlèvera les autres indicateurs "très vite, dans les prochains jours et les prochaines semaines", selon Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l'Intérieur.