Dans l'actualité récente

La première voiture volante arrive sur le marché pour 2018

Voir le site Automoto

La première voiture volante est à vendre
Par Estelle Sanzo|Ecrit pour TF1|2017-02-14T15:29:41.924Z, mis à jour 2017-02-14T15:30:28.875Z

Avec sa voiture, il sera désormais possible de se déplacer autant sur terre que dans les airs. Voici Liberty Pioneer et Liberty Sport, les voitures volantes développées par la société Pal-V.

C’est bien connu, la frontière entre la fiction et la réalité est mince. Preuve en date. La société néerlandaise Pal-V vient d'inaugurer son carnet de commandes pour ses voitures volantes. Mais si vous vous êtes imaginé une voiture landa à quatre roues à laquelle nous aurions rajouté des ailes et des pivots, détrompez-vous.


Un hélicoptère roulant

Certifiés par l’EASA (European Aviation Safety Agency) pour l'Europe et la FAA (Federal Aviation Administration) pour les Etats-Unis, Liberty Pioneer et Liberty Sport - de leurs noms -, ressemblent davantage à un hélicoptère muni d'hélices de 10,75 m auquel on a greffé trois roues.

4 mètres de long, 2 mètres de large et 1,70 mètre de haut, voici les dimensions du véhicule une fois les pales recroquevillées. Affichant sur la balance un poids à vide de 664 kg, l’engin est capable de véhiculer deux passagers et leurs 20 kg de bagages.

Plus de 400 kilomètres d'autonomie...dans les airs !

Cet OVNI est propulsé par deux motorisations. L’un de 200 ch vous envoie dans les airs, l’autre de 100 équidés sera consacré à la conduite sur terre. L’automobiliste pourrait atteindre une vitesse de pointe de 160 km/h sur route contre 180 km/h pour des déplacements aériens. La société Pal-V revendique une autonomie de 1.315 kilomètres sur route et de 400 à 500 km si vous optez pour le mode avion. Il ne faudra toutefois pas dépasser les 4 heures de vol et une altitude maximale de 3.500 mètres.

Posséder un tel engin nécessitera quelques obligations. En plus d’être détenteur du permis de conduire, les futurs propriétaires devront posséder une licence de pilote. Outre ce point quelque peu conventionnel, pour utiliser le mode avion de l’engin, il vous faudra une piste d’au moins 330 mètres de long.

Prix d'entrée de gamme : 299.000€

Reste le point crucial (et pas des moindres) : le prix. Comptez 299.000€ pour l’obtention du Liberty Sport contre 499.000€ pour le modèle Liberty Pioneer Edition équipé de toutes options. Sachez que pour ces prix là, il est possible de s'offrir une Ferrari F12 Berlinetta de 741 ch ou une McLaren 675LT et ses 675 équidés. Alors... Que choisiriez-vous ?

C'est avec le Liberty Pioneer que Pal-V procédera aux premières livraisons. Prévu pour la fin 2018, le bolide sera produit à 90 exemplaires.