Dans l'actualité récente

Prévention : les 40 ans de la ceinture de sécurité, c'était hier

Voir le site Automoto

Ford invente la ceinture de sécurité gonflable
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2013-07-02T12:46:00.000Z, mis à jour 2013-07-02T12:51:12.000Z

Le 1er juillet 2013, nous avons fêté les 40 ans de l'obligation du port de la ceinture de sécurité dans nos voitures en France. Une ceinture obligatoire qui avait fait grincer des dents à l'époque, mais qui est devenue au fil du temps un réflexe.

C'est devenu aujourd'hui un réflexe, mais ça n'a pas toujours été le cas : boucler sa ceinture de sécurité n'est devenue obligatoire que le 1er juillet 1973, il y a 40 ans presque jour pour jour.

La ceinture pour réduire le nombre de tués sur les routes
Face au nombre grandissant de tués sur les routes françaises, une loi a été votée afin d'obliger les automobilistes à attacher leur ceinture de sécurité dans leur voiture. Cette loi, on la doit à Christian Gérondeau, premier délégué à la prévention routière nommée un an plus tôt. Le but de était alors clair : réduire le nombre de tués sur les routes, un nombre élevé puisqu'on dénombrait alors quelques 18 000 décès sur nos voies françaises !

« Vous voulez une claque ? Non, un clic ! »
Cette loi, mise en place le 1er juillet 1973, n'était applicable qu'aux places avant et pour des parcours effectués en dehors des agglomérations. Mais même avec cette certaine clémence, les automobilistes avaient alors grincé des dents : certains ne croyaient pas en l'efficacité des ceintures, d'autres mettaient en avant leur liberté dorénavant réduite au volant. Mais à coups de spots publicitaires aux slogans mythiques (« Le coup de la ceinture, on me l'a déjà faite : vous voulez une claque ? Non, un clic ! »), le port de la ceinture rentre dans les mœurs pour devenir aujourd'hui, une habitude pour tous les automobilistes français.

La ceinture a depuis prouvé son efficacité
Les années passent et la décision prise par M. Gérondeau est alors applaudie. Mieux, elle est suivie par presque tous les pays au monde. Pour preuve de l'efficacité de la mesure prise en 1074 : en 40 ans, le nombre de tués a lourdement baissé en France, passant de 18 000 victimes à moins de 14 000 sept ans plus tard, 6000 en 2004, et moins de 3700 en 2012. Une chute de plus de 80% qui montre que la ceinture de sécurité, accompagnée d'autres mesures bienvenues (port du casque obligatoire depuis 1990, radars automatiques depuis 2003), s'est montrée plus qu'efficace.