Dans l'actualité récente

Prix des carburants : Eric Besson appelle la baisse à la pompe

Voir le site Automoto

Le point sur la hausse des prix du carburant
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-06-24T11:30:00.000Z, mis à jour 2011-06-24T11:36:44.000Z

Le baril de pétrole a chuté depuis quelques semaines, mais les automobilistes ont trop attendu à la baisse des prix dans les stations-services. Le ministre de l'Intérieur, Eric Besson, demande à Total d'être plus rapide.

Le gouvernement demande à Total et aux autres distributeurs de carburant à baisser les prix en cas de baisse du baril du pétrole...


Le gouvernement français, via la voix d'Eric Besson, Ministre de l'Intérieur et parallèlement de l'Energie, a demandé au groupe pétrolier Total de répercuter la baisse du baril de pétrole dans son réseau de stations-services. Il a précisé que Total avait répondu positivement.



Eric Besson aurait affirmé que les autres réseaux de distribution de carburant prendraient le même chemin que Total pour cette répercussion de la baisse du pétrole à la pompe, après qu'une très prochaine requête leur soit envoyée.



La décision de l'AIE - Agence Internationale de l'Energie - de puiser dans les stocks de pétrole à hauteur de 60 millions de barils (2 millions par jour), ainsi que la production en hausse des pays exportateurs, ont entraîné une chute du prix du pétrole. Aujourd'hui, le baril de brut à NY est tombé à 91 dollars, le Brent a chuté à 108 dollars à Londres, un plus bas depuis février 2011.


Par contre, aucune indication des premières répercussions de la baisse des prix à la pompe. Et encore moins des distributeurs hors Total.