Dans l'actualité récente

Prix des carburants : une nouvelle aide du gouvernement ?

Voir le site Automoto

carburant essence station
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-11-22T15:44:00.000Z, mis à jour 2012-11-22T17:17:35.000Z

Le 28 novembre, la baisse des prix à la pompe de 6 centimes d'euro sera terminée. Avant l'échéance, le gouvernement annonce travailler sur une solution pérenne, qui serait une aide aux personnes à bas revenus.

Promise il y a 3 mois, une solution pérenne verra-t-elle vraiment le jour après la baisse provisoire de cet automne ?

Rappels des faits
Lors de la campagne présidentielle, le candidat François Hollande devenu Président de la République projetait un gel des prix des carburants, face à une hausse à des prix records. Le 28 août 2012, le gouvernement dévoilait et appliquait une baisse de 6 centimes au litres, 3 centimes étant directement liées à l'aide de l'Etat, les 3 autres étant rognés sur les marges des pétroliers et/ou distributeurs. Le 28 novembre prochain, cette mesure touchera à sa fin, avec pour conséquence une hausse mécanique de 6 centimes. Chose que Total veut par exemple freiner en répercutant progressivement à la pompe, sachant que les prix sont à des niveaux toujours très élevés.


Mesure pérenne ?
Promise fin août et révélée dimanche 18 novembre par le Journal du Dimanche, une solution permanente fait son chemin dans les couloirs de Bercy, dont le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a prononcé sa volonté de "protéger les ménages les plus fragiles". Des propos confirmés aujourd'hui jeudi par Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, sur LCI, qui avoue que "le gouvernement fera des annonces sur ce sujet", sans précision de date.

Ces annonces seront-elles à l'heure avant la fin de la baise du prix des carburants ? Cependant, on pourra se cnsoler d'un gazole actuellement en moyenne sous les 1,50 euro, du jamais vu depuis décembre 2011, le SP95 stagnant autour de 1,36 euro au litre.