La production des Volkswagen Golf et Passat stoppée temporairement

Voir le site Automoto

Volkswagen Golf
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-08-22T07:19:59.705Z, mis à jour 2016-08-22T07:20:00.745Z

Suite à un litige juridique avec deux de ses fournisseurs de pièces, Volkswagen est contraint d’arrêter la production de sa Golf mais également de sa Passat pendant une semaine.

Volkswagen est contraint de stopper la production de la Golf et de la Passat.


Interruption des livraisons

Déjà affaibli par le récent Dieselgate, Volkswagen est de nouveau dans la tourmente en raison d’un litige juridique l’opposant à deux de ses fournisseurs, des filiales du groupe Prevent. En effet, ES Automobilguss et CarTrim, l’un fabriquant de pièces en cuir et tissus pour l’intérieur des véhicules et l’autre fournissant des éléments en fonte pour les boîtes de vitesse ont décidé de suspendre leurs livraisons pour les usines Volkswagen.

Selon les deux PME, le groupe leur aurait demandé de baisser drastiquement leurs prix en leur  faisant pression. L’un des portes paroles de Prevent déplore « les conditions inacceptables que Volkswagen impose à ses fournisseurs » selon le quotidien allemand Handelsblatt.


Chômage technique

Une décision qui affecte le groupe, déjà fortement touché par le scandale des moteurs truqués révélé en septembre dernier. Si les négociations devraient débuter ce lundi, la production de deux des modèles phrases de Volkswagen, la Golf et la Passat devrait être interrompue jusqu’à la fin de la semaine. En effet, les deux fournisseurs impliqués, qui réclament 58 millions d’euros seraient tout de même contraints de reprendre leur activité dès vendredi, par une ordonnance du tribunal.

Un arrêt des livraisons qui met néanmoins 20.000 ouvriers au chômage technique pour cinq jours, ce qui devrait  engendrer des pertes colossales pour le constructeur. Pour rappel, 500.000 Golf étaient sorties des chaînes de production de Wolfsburg l’année dernière, sur 815.000 véhicules