Dans l'actualité récente

PSA : La CGT conteste les chiffres évoqués par la direction

Voir le site Automoto

PSA Peugeot Citroen
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2009-02-10T18:02:00.000Z, mis à jour 2009-02-10T18:02:00.000Z

La CGT de PSA Peugeot-Citroën a estimé, la veille de l'annonce des résultats 2008 du constructeur automobile, que la direction "veut utiliser de mauvais chiffres comme moyen de pression sur les salariés et le gouvernement".

"Selon nos informations, les dépenses 2008 du groupe sont plombées par les 351 millions d'euros de dividendes versés aux actionnaires au titre du résultat 2007, le financement de l'usine de Kaluga (Russie) et des provisions (sommes inscrites dans les comptes 2008, alors qu'elles ne seront réellement dépensées qu'en 2009)", a précisé la CGT dans un communiqué.

Le président de PSA Christian Streiff "veut utiliser ces mauvais chiffres pour justifier un blocage des salaires en 2009, pour siphonner l'intéressement et la participation, pour remettre en cause l'indemnisation des jours chômés et pour obtenir des syndicats le feu vert pour fractionner les congés", d'après le syndicat.

De plus, alors que le gouvernement a annoncé lundi un prêt de 3 milliards d'euros à taux préférentiels à PSA dans le cadre d'un "pacte automobile", la direction du constructeur "a tout intérêt à noircir le tableau pour justifier l'octroi de ce pactole, aux yeux de l'opinion publique", a jugé la CGT.

A ses yeux, "la dizaine de milliards (d'euros) accumulés ces dernières années suffiraient pour maintenir l'emploi et les salaires".

(avec agences)