PSA-GM : discussions gelées et déjà des négociations avec Tata ?

Voir le site Automoto

Peugeot 208 Intuitive 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-11-15T14:57:00.000Z, mis à jour 2012-11-15T15:15:57.000Z

Après seulement quelques mois, les pourparlers entre le groupe Français et l'Américain General Motors auraient cessé. De plus, on apprend que PSA Peugeot Citroën discuterait avec l'Indien Tata Motors.

Pas de projets avec GM avant 2014, Tata entrant en discussions, ça bouge vite chez PSA !

Blocage
Le 24 octobre dernier, PSA et GM annonçaient leur intentions sur le développement de 4 projets en communs, arrivant à terme au mieux en 2016. Vingt jours plus tard, les négociations seraient totalement gelées entre les deux parties, selon des sources internes. En cause, le plan social de PSA de suppressions de postes et du site d'Aulnay devant être revu après la pression des syndicats et par une condition de l'Etat, ayant offert une garantie à la Banque PSA Finance. Ce qui n'aurait pas plus à GM, qui aurait coupé court à l'entente en attendant une décision clair et nette du groupe français. De plus, les deux constructeurs étudiaient la possibilité d'une fusion entre PSA et Opel, la filiale européenne de GM. Les discussions seraient alors reportées à 2014, dans l'attente d'un retour à la croissance du marché européen et d'une remontée des finances de PSA.


Tata intéressé ?
Alors qu'on apprend cette nouvelle peu optimiste, c'est un autre groupe qui monterait au créneau, en l'occurrence Tata Motors. Selon le site allemand Manager Magazin, le groupe indien ont débuté leurs pourparlers avec PSA, ce dernier préparant un plan B si l'alliance avec GM échouait. Les discussions porterait sur une possible entente pour la création d'une marque low-cost, afin de contrer Renault et sa marque Dacia, ainsi que la future offre de Volkswagen sur ce segment. Tata récupérerait ainsi quelques technologies et des petits moteurs, notamment le 3 cylindres essence. Et rappel, Tata Motors détient également Jaguar et Land Rover, mais pas de projet de rapprochement entre ces deux emblèmes et PSA pour le moment.

PSA Peugeot Citroën a décidément beaucoup de mal à établir une alliance concrète avec GM, mais l'intérêt de Tata permettrait au Français de se retourner rapidement vers de nouveaux projets dans ce contexte de crise.