Dans l'actualité récente

PSA : l'Etat et le chinois Dongfeng s'offrent chacun 14% du capital

Voir le site Automoto

Peugeot 3008 2013, version restylée présentée à l'occasion du Salon de Francfort
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-02-18T10:45:00.000Z, mis à jour 2014-02-19T10:54:13.000Z

Pour la première fois en deux siècles d'existence, la famille Peugeot perd le contrôle de sa propre entreprise en passant de 25 à 14% de capital, au profit de l'Etat Français et du groupe chinois Dongfeng.

Le sauvetage par le France et Dongfeng actée ?
Le 29 février 2012, la prise de participation de General Motors avait réduit la main mise de la Famille Peugeot sur sa propre entreprise de 30,96% à environ 25% du capital. Même si le groupe américain s'est retiré en decembre 2013, cela n'était qu'un début, et les prémisses d'un changement historique à la tête du groupe automobile.

Selon une source citée par l'agence Reuters, les conseils d'Administration d'Etablissements Peugeot Frères et de FFP (holding de la famille Peugeot) "ont acté le projet avec Dongfeng, l'augmentation de capital et le projet d'alliance entre la banques de PSA et Santander" hier soir, lundi 17 février 2014.


Une première en 214 ans d'existence
Concrètement, l'augmentation de capital permettrait la montée au capital de l'Etat Français à 14%, du groupe Dongfeng à 14% (entreprise nationale chinoise et partenaire en Chine), pour une somme de 800 millions d'euros. La Famille Peugeot, qui détenait jusqu'aujourd'hui 25% de PSA, verra sa part descendre à 14%. le reste du capital est partagé entre divers investisseurs, actionnaires et salariés.

L'opération est historique pour le groupe français, qui pour la première fois depuis la fondation de Peugeot en 1810, ou de l'entreprise automobile en 1896, voit la famille éponyme ne plus être actionnaire majoritaire, malgré l'opposition de Thierry Peugeot.


Une opération progressive
Le MoU ou "Memorandum of Understating" ou "protocole d'accord" sera présenté ce mardi 18 février au conseil de surveillance de PSA Peugeot-Citroën, très certainement signé puis révélé le mercredi en parallèle des résultats financiers 2013.

La signature finale devrait intervenir autour du 25 mars prochain, lors de la visite du président chinois Xi Jinping à François Hollande. Enfin, l'augmentation de capital serait actée le 30 avril 2014, date de l'assemblée générale annuelle de PSA.