PSA : l'ex-numéro deux de Renault prend les commandes

Voir le site Automoto

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-11-25T16:01:00.000Z, mis à jour 2013-11-25T17:45:32.000Z

Le futur nouveau patron de PSA Peugeot-Citroën, c'est lui. Carlos Tavares, industriel portugais étiqueté Renault, prendra les commandes du rival français en 2014.

Carlos Tavares souhaitait devenir numéro un dans son entreprise de toujours, Renault. Ironie du sort, c'est chez son concurrent historique, PSA Peugeot-Citroën, qu'il s'apprête à assouvir ses ambitions.

Varin a choisi son successeur
Un conseil de surveillance extraordinaire tenu le lundi 25 novembre devrait valider le recrutement de Carlos Tavares, ancien directeur général délégué de Renault, pour le remplacement de Philippe Varin (61 ans) à la tête du directoire de PSA Peugeot-Citroën. Le patron du groupe de Sochaux aurait lui-même choisi son successeur, avec l'accord de la famille Peugeot.

Tavares président dès 2014
Tout risque d'aller très vite dans ce dossier, puisque Carlos Tavares sera chargé de conclure l'alliance stratégique de PSA Peugeot-Citroën avec Dongfeng. Rappelons que le groupe chinois doit entrer au capital de PSA à hauteur de 30%, tout comme l'Etat français (30% également). Jusqu'à la fin de l'année, le Portugais devrait officier en tant que second de Philippe Varin, avant de lui succéder à la tête du groupe en 2014.

L'ironie du sort
A 55 ans, Carlos Tavares s'apprête donc à réaliser chez le concurrent le rêve qu'il caressait dans son entreprise de cœur, devenir numéro un d'un groupe automobile. Entré chez Renault en 1981 à l'âge de 23 ans, cet ingénieur de formation n'a cessé de gravir les échelons. Jusqu'au divorce annoncé le 29 août 2013, alors qu'il occupait le poste de directeur général délégué, et était dans les faits le numéro deux de Carlos Ghosn.

Avec l'arrivée de Carlos Tavares aux affaires, PSA espère mener à bien les prochaines étapes importantes de la stratégie du groupe.