Dans l'actualité récente

PSA officiellement en discussions avec le groupe chinois Dongfeng

Voir le site Automoto

Citroën C-Elysée 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-12-12T13:49:00.000Z, mis à jour 2013-12-13T14:19:42.000Z

Après de nombreuses rumeurs, le groupe automobile PSA Peugeot Citroën a confirmé jeudi discuter de projets avec le groupe chinois DongFeng Motor, mais insiste : “il n'y a aucun accord”.

Confirmation, mais pas d'accord
Depuis plusieurs mois, PSA est au centre de nombreuses rumeurs. Hormis l'alliance fragile avec GM, PSA Peugeot Citroën était dit en stade avancé dans l'accord et une prise de capital avec DongFeng, groupe automobile chinois avec qui il produit localement de nombreux modèles.


Jeudi 12 décembre, le groupe automobile français "confirme étudier des nouveaux projets de développement industriel et commercial avec différents partenaires, y compris Dong Feng Motor, ainsi qu'un projet d'augmentation de capital".


Cependant, "il n'y a aucun accord sur les termes d'une éventuelle opération" insiste PSA, "ces discussions sont à un stade préliminaire et aucune assurance ne peut être donnée quant à leur aboutissement", le groupe ajoutant qu'il "informera le marché en temps utile de l'issue de ces discussions."


PSA et Dongfeng unis depuis 20 ans
Le groupe chinois Dongfeng date de 1968, est la deuxième puissance automobile du pays derrière FAW (First Auto Works) et est aujourd'hui associé avec Nissan, Honda, Kia et Mercedes pour la production locale de voitures, et aura en 2015 un nouveau partenaire nommé... Renault. L'entreprise dispose également de sa propre marque de voitures, Fengshen, avec une compacte H30 ainsi que les berlines A60 et S60.


PSA est allié à Dongfeng Motor Corporation depuis 1992 sous la coentreprise Dongfeng Peugeot-Citroën Automobiles (DPCA) et dispose de deux usines situées à Wuhan, produisant entre autres les Citroën C-Quatre, Peugeot 3008, Citroën C5, Peugeot 408 ou encore les insolites C2 basée sur la 206 et l'Elysée ayant pour origine la ZX.