Dans l'actualité récente

PSA Peugeot-Citroën : 200 millions d'euros pour les hybrides rechargeables

Voir le site Automoto

Peugeot RCZ Hybrid4
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2010-07-19T12:16:00.000Z, mis à jour 2010-07-19T12:16:00.000Z

Le groupe PSA Peugeot-Citroën a reçu 200 millions d'euros de la Banque Européenne d'Investissement pour le développement de ses véhicules hybrides rechargeables.

PSA a touché un prêt de 200 millions d'euros pour ses futures hybrides rechargeables.


Longtemps en retard sur les japonaises pour ce qui est des énergies alternatives, PSA se réveille dans ces années 2010 avec initialement l'arrivée des modèles e-HDi, des diesels au stop-start amélioré, puis celle des Hybrid4 en 2011. Suivra logiquement l'introduction d'hybrides rechargeables ou plug-in.


La BEI, la Banque Européenne d'Investissement, a déjà joué dans la nouvelle forme et les développements de PSA, aidant le groupe l'an dernier à hauteur de 600 millions d'euros. Voilà un nouveau prêt accordé à Peugeot-Citroën, celui-ci en faveur du programme de développement des véhicules hybrides rechargeables.


Déjà plutôt bien placé en termes d'émissions moyennes de CO2 en Europe (133,2 g/km en 2009), PSA veut enfoncer le clou avec ses futures hybrides rechargeables. En conséquence, évidemment des véhicules beaucoup plus frugaux et moins émetteur en particules nocives.


Avec ceci, rien n'est communiqué, que ce soit pour les modèles concernés ou une estimation de sortie de telles variantes. Mais rêvons un peu, on imagine en premier lieu les modèles Peugeot 508 et 3008 Hybrid4 ou Citroën DS5 Hybrid4 débarquer en version rechargeable ou plug-in.

Pour voir sur nos routes des Peugeot ou Citroën hybrides rechargeables, il faudra attendre au moins 2013.