PSA Peugeot Citroën : pas d'Hybrid Air, mais des moteurs diesel propres

Voir le site Automoto

PSA Peugeot Citroën Carlos Tavares PDG 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-04-14T10:32:00.000Z, mis à jour 2015-04-14T12:18:40.000Z

Au micro de RTL ce mardi 14 avril, le PDG de PSA Peugeot Citroën Carlos Tavares a confirmé que la technologie Hybrid Air était en suspens, car trop couteuse, que l'électrification des moteurs est au programme et que les diesel seraient toujours proposés, considérés "propres".

Malgré 700 millions d'euros de pertes l'an passé, PSA Peugeot Citroën serait sur la bonne voie. Son PDG, Carlos Tavares, l'a confirmé dans une interview donnée au micro de RTL ce mardi 14 avril, affirmant avoir « atteint 2 des 3 objectifs en 2014 » que l'entreprise s'était fixés.


Oui au diesel, non à l'Hybrid Air
« C'est une technologie qui est maintenant mature, développée par PSA avec des partenaires et fournisseurs » déclare Tavares à Jean-Miche Aphatie au sujet de l'Hybrid Air, motorisation thermique-pneumatique prévu à l'origine en 2016 « il s'est avéré à un moment donné que le marché n'était pas prêt à accepter une augmentation du prix de nos véhicules pour que cette technologie soit rentable. Lorsqu'une nouvelle technologie n'est pas rentable, nous ne l'appliquons pas et nous attendons que d'autres constructeurs automobiles se portent candidats pour utiliser cette technologie ».

Quant à l'électrique, représentée seulement par le duo Peugeot iOn/Citroën C-ZERO cloné sur la Mitsubishi i-MIEV et aux ventes anecdotiques, le PDG de PSA réaffirme "introduire une chaine de traction électrique sur nos véhicules à moyen terme."

Interrogé par Yves Calvi sur le diesel, Tavares justifie la présence de cette offre : "Nous allons dès demain donner des éléments d'information à l'Assemblée Nationale sur ce point. Il y a un déficit d'information sur la modernité du diesel et sur sa performance réelle en matière de dépollution. Le diesel moderne, celui qui respecte les normes Euro 6, est parfaitement propre et nous allons en apporter la démonstration demain".