PSA Peugeot Citroën investit 355 millions dans le Nord-Pas de Calais

Voir le site Automoto

PSA Peugeot Citroen
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-05-13T08:39:00.000Z, mis à jour 2011-05-13T08:55:00.000Z

Le groupe automobile français mise sur ses sites industriels de Valenciennes et Douvrin, en mettant en place un programme de nouveaux investissements sur 3 ans pour ses moteurs et boîtes de vitesses.

La région Nord-Pas de Calais compte sur PSA, son plus grand employeur, et ses 355 millions d'euros d'investissement.



A la manière de Renault, Peugeot-Citroën investit dans la construction de nouvelles transmissions à double embrayage. Ces boîtes de vitesses automatiques à 7 rapports seront fabriquées à 400.000 unités par an selon le communiqué, et 220 millions d'euros sur les 3 prochaines années seront nécessaires au développement. Environ 60 nouveaux emplois seront créés pour l'unité d'ingénierie.


Le site de la Française de Mécanique de Douvrin, dans le département du Pas de Calais, accueillera un inédit tricylindre turbo, un moteur essence prometteur prévu à un rythme de 320.000 unités annuelles. l'investissement pour cette mise en oeurvre sera de 135 millions d'euros d'ici 2014.


Le partenariat de fabrication de VUL (véhicules utilitaires légers) entre les groupes PSA Peugeot Citroën et Fiat sera mis à terme en 2017. La joint-venture produisant les Citroën Jumpy, Peugeot Expert et Fiat Scudo sur le site de production de Sevelnord prendra fin dans 6 ans, et chacun renouvellera ses utilitaires à part. Ils continueront toutefois à être assemblés jusqu'en 2019 en Italie, à Val di Sangro.

PSA Peugeot Citroën prépare donc l'avenir industriel pour ses sites du nord, tout en misant sur les technologies...prometteur !