Dans l'actualité récente

PSA Peugeot Citroën et Opel bientôt fusionnés ?

Voir le site Automoto

PSA Opel 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-10-15T15:21:00.000Z, mis à jour 2012-10-15T15:38:58.000Z

En rumeur depuis quelques jours, le projet de rapprochement, voire de fusion entre les marques Citroën, Peugeot et Opel serait bel et bien en projet, selon des sources de La Tribune.

Selon La Tribune, une nouvelle coentreprise fusionnerait le groupe PSA Peugeot Citroën et Opel.

Opel en yo-yo
Le sort d'Opel est des plus incertains depuis bientôt 15 ans. En énorme difficulté financière, générant des pertes autour d'un milliard d'euros par an, la marque au blitz était passée près d'une fusion avec Fiat et tout proche d'une vente à Magna International en 2009, avant que son propriétaire General Motors ne se résigne au dernier moment. Depuis, aucune solution n'a été trouvé pour qu'Opel remonte la surface, les directions temporaires hésitant entre vision généraliste et premium, et devant lutter avec ses cousines Chevrolet sur les mêmes segments. C'est alors qu'un projet de fusion avec PSA Peugeot Citroën se profile en cette fin 2012.


Projet encore à l'étude
Apparue ces derniers jours, la rumeur d'un rapprochement entre les deux entités s'est un peu plus confirmée dans un article de La Tribune.fr. Ce dernier évoque un "projet à l'étude prévoit la création d'une société commune, détenue à parité par les deux constructeurs". Encore à l'étude et validé par aucun exécutif, cette fusion pourrait entraîner une décision "d'ici à la fin de l'année" selon le média économiste. Rappel, GM détient actuellement 7% des parts de PSA, et pourrait grimper à 30% dans cette coentreprise. Problème, Thierry Peugeot, détenant avec la famille 37,9 % des droits des vote du groupe, réaffirmait à Challenges ceci : "nous voulons continuer à être maîtres de notre destin". Les pourparlers risquent d'êtres longs et tendus avec le groupe américain...


Concurrents et alliés ?
Le problème financier serait alors résolu - PSA a perdu 819 millions d'euros au 1er semestre - avec irrémédiablement des réductions d'échelle - donc des plans sociaux lourds- mais les marques ne sont en aucun cas complémentaires, et surtout ultra-concurrentielles. Le gros des ventes Opel est généré par les Corsa et Astra, là où Peugeot et Citroën misent largement sur leurs 208, 308, C3 et C4. Trois marques généralistes au sein du même groupe, cela induit des projets différents, avec réorientation d'au moins une des marques.

Encore donc en simple projet, cette fusion PSA-Opel n'en est pas encore à des Corsa 1.6 HDi Féline ou des 308 OPC, des modèles communs n'étant pas prévus avant au moins 2016.