Dans l'actualité récente

PSA Peugeot-Citroën et Toyota ensemble sur les utilitaires

Voir le site Automoto

Peugeot Expert 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-07-23T08:10:00.000Z, mis à jour 2012-07-23T08:22:43.000Z

Peu de temps après le désengagement de Fiat dans les utilitaires de PSA, c'est le constructeur japonais Toyota qui vient de signer un accord de coopération, assurant l'avenir du site de Sevelnord.

C'est officiel, PSA Peugeot-Citroën livrera dans quelques mois des utilitaires à Toyota.

Quel accord ?


La révélation datait de vendredi, venant du site d'actualités économiques LaTribune.fr, qui révélait d'ores-et-déjà l'investissement du géant nippon. En effet, cela se confirme lundi matin, les groupes Toyota et PSA Peugeot-Citroën se lient dans le domaine des utilitaires. Concrètement, cet "accord de coopération" inclus la livraison des Peugeot Expert et Citroën Jumpy "à partir du deuxième trimestre de 2013". C'est ainsi la deuxième réunion entre les deux groupes, après la coentreprise tchèque TCPA produisant les C1, 107 et Aygo à Kolin, en République Tchèque.



La bonne affaire


Le japonais s'assure donc une dimension dans le segment des utilitaires, lui qui venait d'abandonner le Hiace chez nous. En recul en Europe face à son rival national Nissan, Toyota peut viser une nouvelle clientèle commerciale. En parallèle, le groupe devrait s'accorder la prise de participation du site Sevelnord à Hordain (59) où sont produits les utilitaires, à hauteur de 50%. Sevelnord n'est pas choisi par hasard, puisque le site est localisé à quelques kilomètres de son usine de Valenciennes, produisant les Yaris.



Citroën Jumpy 2012
Le Citroën Jumpy, récemment restylé


Future génération à deux ?


Si pour le moment cela ne concerne qu'une livraison de véhicules, l'avenir se dessine comme un véritable partenariat. Le communiqué stipule que cet accord "prévoit également une collaboration sur la prochaine génération de véhicules", devant arriver dans 4 ans. Mieux, le japonais annonce qu'il "participe[ra] directement au développement et aux investissements industriels", et que "la collaboration devrait s'étendre au-delà de 2020".



Pour vous, dès le printemps prochain, le nouveauté sera donc de croiser des Jumpy et Expert rebadgés Toyota. Seule la prochaine génération permettra une distinction entre les marques.