Radars au feu rouge : des feux tricolores piégeurs ?

Voir le site Automoto

Radar feu orange piège
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-01-27T11:00:00.000Z, mis à jour 2012-01-27T11:00:00.000Z

Constaté sur plusieurs installations de radars au feux rouges, des feux tricolores seraient mal réglés selon une enquête du magazine Auto Plus, impliquant hausse des accidents et flashs à foisons.

Les radars au feu rouge seraient-ils piégeux volontairement ? C'est sur ce point qu'a enquêté Auto Plus.



Mesure involontaire ? Mégarde des techniciens ? Cela pourrait être une des explications à ce phénomène relaté par de nombreux automobilistes et riverains face aux radars au feu rouge. Les feux orange sont mesurés avec 3 secondes de durée, contre 5 habituellement, ayant pour conséquence un freinage d'urgence fréquent des automobilistes et motards, et donc des accidents plus fréquents, sans parler du nombre de flash enregistrés, largement supérieur sur ces radars.





Explication très claire, l'arrêté ministériel du 21 juin 1999 indique que le feu orange doit durer 3 secondes en agglomération, et 5 secondes ailleurs. Sauf que tous les feux installés en agglomération ne sont pas associée à une limite de vitesse de 50 km/h, le plus souvent à 70 km/h, augmentant la durée de freinage des véhicules, ces derniers ne pouvant donc pas s'arrêter à temps.

N'hésitez pas à nous faire parvenir vos avis et où de tels problèmes ont été rencontrés.