Radars : Montant record de 789 millions d'euros pour l’Etat, les automobilistes s’insurgent

Voir le site Automoto

Le 13 heures du 9 octobre 2013 : Le radar le plus rentable de France est en Indre-et-Loire - 1181.587
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-05-27T10:25:16.141Z, mis à jour 2016-05-27T10:25:43.522Z

Selon les chiffres officiels, diffusé par la Cours des Comptes, les radars automatiques ont glanés 789 millions d’euros. L'association « 40 millions d'automobilistes » a réagi de manière virulente.

 « 40 millions d'automobilistes » dénonce une course à la rentabilité. 


789 millions d’euros générés par les radars automatiques en 2015 

 Selon un rapport publié mercredi 25 mai 2016, par la Cour des Comptes, sur l’année 2015 les radars automatiques ont rapporté 789 millions d'euros à l'Etat français, soit une hausse, 6,6% de plus qu'en 2014. Il faut dire que le nombre de radars en France est en hausse, 4.200 appareils ont été implantés sur le territoire. 


Par contre le nombre de flashs a diminué avec 20,24 millions de flashs en 2015 contre 20,37 millions en 2014. Et cela ne risque pas de péricliter, l'Etat entend augmenter l'utilisation des voitures-radars. A parti de janvier 2017, des voitures banalisées équipées d'un radar seront confiées à une société privée. Le gouvernement entend allouer 440 véhicules équipés de radar d’ici deux ans, contre 319 actuellement. 


 Une course à la rentabilité pour 40 millions d'automobilistes 

Comme expliqué au-dessus ce montant record est atteint avec un nombre de flashs en baisse. L'association « 40 millions d'automobilistes » n'a pas manqué de réagir par ces propos : « Moins de flashs, plus d'amendes. Une course à la rentabilité. » 

Pierre Chasseray, délégué général de l'association, a déclaré : « C'est du jamais vu jusqu'alors ! Les radars n'ont jamais autant rapporté d'argent à l'État. La route est devenue le tapis rouge du Festival de Cannes. Mais cette course à la rentabilité est inacceptable pour les automobilistes ».