Radars pédagogiques : ils seront 2.200 d'ici la fin d'année !

Voir le site Automoto

radar pédagogique Automoto
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-05-31T16:29:00.000Z, mis à jour 2011-05-31T16:31:59.000Z

Suite au cafouillage gouvernemental sur la questions des radars, Claud Guéant a annoncé la mise en place de plus de 2.000 radars dits “pédagogiques” avant la fin 2011.

Après les avertisseurs de radars et la suppression des panneaux, voici les radars pédagogiques.



Les dernières mesures pour la sécurité routière ont suscité les débats puis instauré un climat de confusion au sein du gouvernement (voir les déclarations de F. Fillon sur les radars). Mais Claude Guéant ne recule pas devant les objectifs de réduction des morts sur les routes et a promis la mise en place de 2.200 radars pédagogiques, pendant une installation à Proyart (Somme). Non sanctionnants, ils ne font qu'indiquer la vitesse.


Plus qu'un rappel des règles en termes de vitesses, le ministre de l'Intérieur précise que "ces radars seront l'un des moyens supplémentaires offerts aux automobilistes de bonne foi pour respecter les limitations de vitesse".


Le ministre de l'Intérieur a annoncé que la mise en place sera extrêmement rapide, "près de 200 radars pédagogiques seront installés d'ici juin. Puis, dès le 15 juin, un appel d'offres sera lancé pour l'installation de 2.000 radars pédagogiques supplémentaires d'ici la fin 2011." Ils seront installés dans les zones considérées comme "dangereuses". Ce qui amène à la question : Les radars fixes ne seraient donc pas dans les zones dangeureuses ?


Suite à cette annonce, se pose la question du coût de l'opération, l'installation d'un radar coûtant entre 2.500 et 5.000 euros, amenant le coût global du dispositif entre 5,5 et 11 millions d'euros. mais C. Guéant rassure, "ce ne sont pas les contribuables qui financeront ce coût, mais les contrevenants".


Pensez-vous que ces nouveaux radars soient efficaces ?