Rallycross 2015 : la nouvelle Peugeot 208 WRX vise le titre

Voir le site Automoto

Peugeot 208 WRX 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-04-09T10:23:00.000Z, mis à jour 2015-04-09T10:53:54.000Z

Pour la deuxième saison du championnat du monde de Rallycross (World RX), Peugeot Sport livre une nouvelle version de sa voiture, la 208 WRX, menée par le Suédois Timmy Hansen et du Français Davy Jeanney.

Encore peu connu, le Rallycross est pourtant une discipline née il y a près de 50 ans, mais ne dispose de son championnat du monde que depuis 2014, inscrite dans le giron de la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA). Pour la seconde saison, Peugeot prend du galon et présente sa nouvelle 208 WRX, ainsi que son nouveau duo de pilotes.


« L'objectif est de gagner »
« Notre voiture de l'an passé était directement dérivée de la 208 T16 et nous avons travaillé cet hiver pour nous rapprocher un peu plus des limites autorisées par le règlement » souligne Bruno Famin, directeur de Peugeot Sport, « nous pensons avoir fait un pas significatif en performance. » La bête de 550 chevaux sera pilotée par le Suédois Timmy Hansen, présent l'an passé, et du Français Davy Jeanney, vice-champion du championnat européen.

Après une première année forte d'une victoire et trois podiums ainsi qu'une 4ème place de Hansen au championnat, l'équipe Peugeot compte jouer les protagonistes en 2015. « L'objectif est de gagner des courses et d'être en mesure de viser les deux titres mondiaux (teams et pilotes) » affirme Famin, dont « nous ne serons sûrement pas les seuls avec de telles ambitions et nous sommes d'ailleurs heureux que d'autres constructeurs renforcent leur présence dans ce championnat en plein développement ».


De sérieux concurrents
En effet, le Norvégien Petter Solberg (champion rallye 2003) remettra en jeu son titre sur sa Citroën DS3 PSRX, l'équipe MSE et les deux Ford Fiesta joueront de nouveau le titre constructeur, tandis que le Suédois Mattias Ekström pense pouvoir remporter la couronne sur son Audi S1 Quattro préparée par son équipe EKS RX. En tout, 8 équipes et 18 pilotes se disputeront le championnat, contre respectivement 6 et 18 l'an passé.

Le championnat Rallycross disposera toujours de 13 épreuves, mais trois nouvelles sont incluses : Hockenheim (Allemagne), Barcelone (Espagne) et Istanbul (Turkey). « Les nouvelles épreuves comme Barcelone et Hockenheim annoncent le Rallycross du futur » ajoute Bruno Famin « il s'agit de hauts lieux du sport automobile, près de grandes villes et avec de superbes infrastructures. C'est très prometteur ! ».

La première manche aura lieu à Montalegre (Portugal) du 24 au 26 avril prochain, l'épreuve française se tenant du 4 au 6 septembre à Lohéac en Bretagne, terre de la première course nationale de Rallycross en 1976.