Dans l'actualité récente

Rallye d'Argentine - SS3 : Solberg accroît son avance

Voir le site Automoto

Solberg Ford Rallye WRC Argentine 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-04-27T12:08:00.000Z, mis à jour 2012-04-27T14:12:38.000Z

Après les deux premières spéciales de ce vendredi, Sébastien Loeb (Citroën) a réduit l'écart puis laisser Solberg (Ford) s'échapper. Le norvégien reste en tête du Rallye d'Argentine, pour 20 secondes face à Hirvonen.

Avec de très longues spéciales, cette journée sera la plus décisive pour la victoire sur ce Rallye WRC d'Argentine.



Avec un petit retard d'une heure à cause d'un camion de ravitaillement d'essence défectueux, les pilotes ont entamé la première véritable journée de ce Rallye d'Argentine. Suite à la petite ES d'hier soir de 8km, le programme de la journée est chargé, avec près de 200 km étalés sur 5 spéciales. Après donc l'ES1, Petter Solberg comptait 3,6 secondes d'avance sur Sordo chez Ford, alors que chez Citroën, Loeb et Hirvonen été pénalisé par des mauvais choix de pneus, à plus de 10 secondes.

Araujo MINI Rallye Argentine 2012
Armindo Araujo nous livre cette photo de l'attente devant le camion ravitailleur


Longue de 37,51 km et reprogrammée pour l'après-midi, ce tracé a déjà bouleversé la donne pour quelques pilotes. Avec le meilleur chrono, Loeb grignote 2 petites secondes à son rival Solberg, et distance son coéquipier Hirvonen de 16,6 secondes au général. Sordo, nouveau sur la Fiesta, lâche ici 13 secondes. Premiers soucis déjà pour Tänak, l'estonien a rencontré un problème, et s'est arrêté brièvement, le retardant de plus de 2 minutes. Autre soucis pour Al-Attiyah sur sa Citroën, "J'ai fait une erreur, j'ai perdu ma concentration à cause d'une douleur au cou. On a abîmé un peu la voiture", racontait le qatari. Même constat pour le brésilien Nobre, sur MINI, avec 3 minutes et demi perdues. Et petite surprise chez Skoda (enfin, VW), Mikkelsen passe devant Ogier pour 2 dixièmes !


Plus de 51 km de périple pour un peu moins de 40 minutes d'épreuve, cette spéciale est encore plus déterminante pour la journée. Surtout pour Loeb, qui perd beaucoup de terrain sur Solberg, 26 secondes exactement, redonnant l'avantage à Hirvonen (2è à 3.5 s) et Sordo (3è à 10 s), désormais deuxième et troisième. Le français confie avoir fait "deux têtes-à-queue" dans cette spéciale, précisant que la voiture a "beaucoup de sur-virage, c'est difficile de rester en piste avec la voiture". Et nouvelles victimes, Novikov n'ayant pas pointé à l'arrivée, et Tänak arrivé avec 18 minutes de retard !




1. Petter Solberg (Ford) 1h06.00.0
2. Mikko Hirvonen (Citroën) +20.1 s
3. Dani Sordo (Ford) +24.6 s
4. Sébastien Loeb (Citroën) +34.8 s
5. Thierry Neuville (Citroën) +38.0 s
6. Mads Østberg (Ford) +51.1 s
7. Sébastien Ogier (Skoda) +1:17.3
8. Andreas Mikkelsen (Skoda) +1:17.1
9. Armindo Araujo (MINI) +3.04.0
10. Nasser Al-Attiyah (Citroën) +3:59.4