Rallye WRC 2015 : Toutes les voitures et les pilotes officiels !

Voir le site Automoto

Volkswagen Polo R WRC - Volkswagen Motorsport 2015
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2015-01-17T16:25:00.000Z, mis à jour 2015-01-23T10:11:53.000Z

A quelques jours du lancement de la saison WRC avec le mythique rallye de Monte Carlo (22 au 25 janvier), tous les constructeurs ont officialisé leurs équipages et dévoilé leurs voitures. Si Sébastien Ogier reste un sérieux client avec sa Volkswagen, des espoirs et des incertitudes jalonnent cette préparation de la saison.

Une nouvelle saison est sur le point de débuter en WRC et avec elle son lot de pronostics, de surprises ou de confirmations. Ogier, Latvala, Meeke, Ostberg, Neuville : autant de prétendants à un titre mondial ou une victoire de prestige comme celle que propose le Monte Carlo en introduction de l'année. Tour d'horizon des pilotes et des voitures.

>>>Toutes les voitures et les pilotes du championnat WRC<<<

Le favori : Sebastien Ogier (Volkswagen)
Le double champion du monde en titre serait-il en train de suivre une carrière à la Sébastien Loeb ? Il est encore trop tôt pour valider cette hypothèse mais le pilote français est le favori de cette année. Tout d'abord grâce à sa voiture qui a remporté douze des treize épreuves de la saison dernière. Un raz de marée dont a su bien profiter Sébastien Ogier. Huit week-ends victorieux, un seul abandon en Allemagne, une performance exceptionnelle qui ne demande qu'à se répéter pour le Gapençais.

L'espoir : Hyundai
La saison 2014 était sa première complète depuis son retour au WRC. L'écurie Hyundai a terminé quatrième constructeur, à seulement vingt-cinq points du second Citroën. L'i20 de Thierry Neuville a remporté l'unique rallye laissé en chemin par Volkswagen. A l'image de son concurrent allemand qui a eu besoin de deux ans pour asseoir sa domination sur le WRC, Hyundai est attendu avec un peu plus d'espoirs cette saison.

L'incertitude : Citroën
Et si Sébastien Loeb, permettait à la marque au chevron de débuter la saison par une victoire ? La pige de luxe offerte le nonuple champion du monde pourrait faire du bien à une équipe qui a subi la saison dernière une baisse de moyens. La conséquence directe de l'arrivée de Citroën dans le championnat WTCC. Seulement 5e et 7e du classement général, le duo Mads Ostberg et Kris Meeke a été reconduit. A eux de prendre suffisamment de conseils auprès de Sébastien Loeb pour initier un retour au premier plan.