Rallye WRC d'Argentine 2015 : la victoire pour Meeke, le doublé pour Citroën, la Power Stage pour Ogier

Voir le site Automoto

Kris Meeke DS 3 Rallye WRC d'Argentine 2015
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-04-26T16:18:00.000Z, mis à jour 2015-04-26T17:28:32.000Z

Sans surprise, Kris Meeke a remporté le Rallye d'Argentine au volant de sa Citroën DS 3, devant son coéquipier Mads Østberg. Sébastien Ogier (Volkswagen), hors-jeu depuis vendredi, a remporté les trois points de la Power Stage.

Kris Meeke a remporté le Rallye d'Argentine, sa première victoire en WRC. Citroën, qui n'avait plus gagné depuis le Rallye d'Allemagne en 2013, signe un doublé grâce à la deuxième place de Mads Østberg. Elfyn Evans ferme la troisième marche du podium suite à l'abandon de Jari-Matti Latvala durant l'avant-dernière spéciale.

La Power Stage pour Ogier
Sébastien Ogier, suite à ses problèmes rencontrés vendredi, était revenu le samedi pour ça : limiter les dégâts en empochant les trois points de la Power Stage. Et les efforts du Français ont payé puisqu'il a signé le scratch lors de l'ES12, devant Dani Sordo (+9.9) et Mads Østberg (+10.9). Vainqueur des trois spéciales précédentes, Andreas Mikkelsen, l'autre pilote Volkswagen, s'est crashé à quelques kilomètres de l'arrivée. Kris Meeke, lui, n'a pas pris de risque et s'est contenté du cinquième chrono (+19.8). Au général, il termine le Rallye avec 18.1 secondes d'avance sur son coéquipier.



WRC Argentine 2015 ES12



A l'arrivée, le vainqueur n'a pas pu cacher son émotion, "Qu'est-ce que je peux dire ? Cela a été un long parcours... Et celui qui en a fait le plus n'est plus là. Cet homme, c'est Colin McRae." Kris Meeke a donc tenu à rendre hommage à l'ancien pilote WRC, Champion du monde en 1995 et décédé tragiquement dans un accident d'hélicoptère en 2007. De son côté, Mads Østberg a expliqué, "Cela a été un week-end difficile. Nous avons travaillé dur et je ne me suis pas toujours senti bien. Bien sûr, c'est dommage d'avoir perdu 45 secondes à cause d'un problème technique mais nous connaissons l'écart final, et c'est plutôt encourageant."

Au classement pilotes, Sébastien Ogier conserve sa première place avec 84 points, désormais devant Mads Østberg (51) et Andreas Mikkelsen (47).