Rallye WRC de France-Alsace 2013 : Neuville leader vendredi soir

Voir le site Automoto

Thierry Neuville (Ford Fiesta RS) au Rallye WRC France Alsace 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-10-04T15:42:00.000Z, mis à jour 2013-10-04T15:43:06.000Z

Après la célébration du titre de champion du monde de Sébastien Ogier jeudi soir, le rallye débute véritablement ce vendredi. Le Belge Thierry Neuville (Ford) se place en tête du classement général après la spéciale 7, devant Dani Sordo (Citroën) et Jari-Matti Latvala (Volkswagen).

Après la 7è et dernière spéciale de la journée, Neuville compte 9,8 secondes d'avance sur Sordo et 11,8 secondes sur Latvala.

Spéciale 7 - Pays d'Ormont 2 (34,4 km)
Thierry Neuville confirme son statut de nouveau leader après son deuxième temps scratch de la journée. le Belge s'impose vendredi soir et compte 9,8 seconde d'avance sur Dani Sordo, troisième de la spéciale (+6,2 s). le Finlandais Jari-Matti latvala profite d'un Loeb s'essouflant légèrement (+9,6 s) pour le prendre la 3è position au général à 11,8 seconde de Neuville. L'Alsacien reste tout de même à porté du pilote Ford, à 12,2 secondes.

Quant à Sébastien Ogier, se remettant de sa nuit courte célébrant son titre mondial, il termine second de cette longue spéciale (+4 s), et s'éloigne à 28,7 secondes de Neuville. Evgeny Novikov (Ford) pointe à 1'05, Andreas Mikkelsen (Volkswagen) à 1'26, Mikko Hirvonen (Citroën) à 1'33 et Mads Ostberg (Ford) à 1'37. Enfin, Martin Prokop (Ford) ferme le Top 10, à 2'36.
Spéciale 6 - Ungersberg 2 (13 km)
Changement d'importance dans cette spéciale, Sébastien Loeb n'obtient que le cinquième chrono et laisse Thierry Neuville, auteur du temps scratch, prendre le trône temporaire pour 2,6 secondes. Sordo reste troisième à 3,7 secondes de la tête, Latvala, seconde de la SS6 à 1,9 s, est quatrième à 4,1 secondes de Neuville et Sébastien Ogier cède 3,8 secondes, soit 24,7 s au général.Novikov est à 48,3 secondes, Hirvonen et Mikkelsen sont 58 et 59 secondes et Ostberg à plus d'une minute.


Spéciale 5 - Klevener 2 (10,7 km)

Sébastien Loeb garde sa place de leader, mais termine seulement 4è, à 2,7 secondes de Thierry Neuville. Le pilote Ford grimpe en seconde position, à 2 secondes du Français. Dani Sordo se rattrape avec seulement deux dixièmes de retard sur Neuville, et récupère la troisième place au général, à 3,7 secondes de Loeb. Jari-Matti Latvala tombe ainsi en quatrième position à 4,2 secondes, après son 5ème temps (+3,2 s).

Et petite incursion d'Evgeny Novikov, le Russe est troisième de la spéciale, et reste 6è du classement derrière Sébastien Ogier.

Spéciale 4 - Pays d'Ormont 1 (34,4 km)
Plus long tracé du Rallye, cette spéciale a redonné les cartes et un changement de leader. Sébastien Loeb, décrochant le troisième temps scratch consécutif, récupère la tête du classement général. Jari-Matti latvala et Thierry Neuville, à 9 dixièmes de secondes, se placent derrière l'Alsacien, respectivement à 3,7 et 4,7 secondes. Dani Sordo, à 6,4 secondes, plonge en quatrième position, Sébastien Ogier perdant 20 secondes et se contentant ainsi de la cinquième place.


Spéciale 3 - Ungersberg 1 (13 km)
Sébastien Loeb remporte la troisième spéciale de ce Rallye d'Alsace, et double Sébastien Ogier - cinquième à 3 secondes - à la seconde position du général. Le local réduit ainsi l'écart à 2 dixièmes de secondes sur Dani Sordo, troisième de la spéciale à 1,8 s. Latvala, quatrième à 2 secondes de Loeb, garde sa quatrième place au classement à 3 seconde de Sordo, et est poursuivi par Thierry Neuville (Ford), second de la spéciale et à 4 secondes de l'Espagnol.

Mikko Hirvonen accuse 13 secondes d'acrt au général, et le troisième pilote Volkswagen, Andreas Mikkelsen, perturbé par la pluie (10è à 20 s), plonge en 7è position à 21,5 secondes.


Spéciale 2 - Levener 1 (10,7 km)
Malgré le temps scratch de Sébastien Loeb en 6 minutes pile, Dani Sordo ne lui cède que 9 dixièmes de secondes et garde la tête du rallye. Troisième de la spéciale, Jari-Matti Latvala (+1,1 s) grimpe à la 4ème place au classement à 2,8 secondes, tandis que lson coéquipier de champion Sébastien Ogier, quatrième (+1,2 s), devient second du général à 1,1 seconde de Sordo.


Ogier déjà titré jeudi
Au contraire des autres rallyes, l'épreuve alsacienne offrait une super spéciale dès le jeudi soir, une "power stage" donnant des points aux trois premiers. Sébastien Ogier, avec 83 points d'avance avant les trois derniers rallyes, n'avait besoin que d'un point, soit au minimum une troisième place.


Et c'est exactement ce qu'il fit, le Français et son co-pilote Julien Ingrassia ont terminé à 8 dixièmes de Sordo et décrochent leur premier titre de champion du monde en rallye. Tout un symbole, Sébastien Ogier succède ainsi à Sébastien Loeb - et ses 9 couronnes - sur ses terres, tout proche d'Hagenau.