Rallye WRC de Grande-Bretagne 2015 : Ogier conclut l’année sur une victoire

Voir le site Automoto

WRC   Rallye Grande Bretagne 2015   Sébastien Ogier
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-11-15T13:17:20.305Z, mis à jour 2015-11-15T13:23:26.522Z

Sébastien Ogier a parfaitement su gérer son avance en tête du Rallye de Grande-Bretagne pour décrocher son 8e et dernier succès de la saison ce dimanche. Kris Meeke, qui termine finalement à 26 secondes, grimpe sur la 2e marche du podium.

Les pilotes, inscrits au Championnat du Monde des Rallyes, disputaient ce dimanche matin, leurs derniers kms de l’année. Et ces quatre spéciales, qui figuraient au programme -Alwen, Great Orme, Brenig I / II- auront eu peu d’incidence sur le classement.

Spéciale 16 – Brenig (10,6 km)

Retour en grande pompe pour Jari-Matti Latvala, écarté de la victoire depuis le premier jour suite à sa sortie de route. Le Finlandais, qui hier encore avait dû jeter l’éponge, domine cette première spéciale devant Andreas Mikkelsen et Dani Sordo. Kris Meeke se classe 5e de la spéciale tandis que Sébastien Ogier se contente du 8e chrono. Le Français concède 5,6 secondes sur les 35,7 qu’il disposait d’avance en tête du Rallye. Pas d’Ott Tanak à l’arrivée de cette ES. L’Estonien, qui était installé à la 4e place du classement provisoire, s’est fait piéger dès le 5e km. Heyden Paddon fait par conséquent son entrée dans le top 5.

Spéciale 17 – Alwen (10,4 km)

Jari-Matti Latvala récidive dans la spéciale suivante. Le Finlandais devance cette fois Andreas Mikkelsen et Kris Meeke ; lequel reprend encore 2’’2 à Sébastien Ogier, crédité du 6e temps de la spéciale. Le Français semble visiblement gérer et il peut se le permettre vu les 27,9 secondes d’avance dont il dispose encore.

Spéciale 18 – Great Orme (4,7 km)

On n’arrête décidément plus Jari-Matti Latvala. 3e temps scratch consécutif de la matinée pour le pilote Volkswagen qui, à défaut de pouvoir lutter pour la victoire, mettra un point d’orgue à terminer l’année en beauté. Robert Kubica et Hayden Paddon héritent des 2e et 3e places. Sébastien Ogier, 5e de cette ES, reprend cette fois 1’’9 à Kris Meeke, 9e ; ce qui porte l’écart à 29’’8. La victoire ne devrait plus lui échapper.

Spéciale 19 Powerstage – Brenig (10,6 km)

Jari-Matti Latvala aura fait un sans faute ce dimanche matin puisqu'il s'impose également sur la Powerstage. Andreas Mikkelsen et Robert Kubica inscrivent chacun 2 et 1 points pour leur place d'honneur. Sébastien Ogier se classe 9e de cette ES19, à 4''2 de Kris Meeke, quant à lui crédité du 4e temps. A l'arrivée, le Français remporte donc le Rallye de Grande-Bretagne avec une avance de 26 secondes ; une succès qu'il a bien évidemment dédié à son pays, endeuillé suite aux attentats de Paris.