Dans l'actualité récente

Rallye WRC de Monte-Carlo 2015 : Ogier prend les commandes, catastrophe pour Loeb

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier au volant de sa Volkswagen Polo R lors du Rallye de Monte-Carlo 2015.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-01-23T16:38:00.000Z, mis à jour 2015-01-23T17:05:27.000Z

Impérial depuis le début des hostilités, Sébastien Ogier (Volkswagen Motorsport) a pris les commandes du Rallye de Monte-Carlo, manche d'ouverture de la saison 2015 de WRC, profitant notamment des déboires de Sébastien Loeb (Citroën DS3), relégué au 10e rang.

Le duel tant attendu entre les deux ténors français a finalement tourné court. Très véloce ce vendredi 22 janvier, Sébastien Ogier (Volkswagen) a pris les commandes du Rallye de Monte-Carlo, manche d'ouverture de la saison 2015 de WRC, profitant notamment des malheurs de Sébastien Loeb (Citroën DS3), qui a heurté un rocher dans l'ES8.

ES6 : Loeb résiste à Ogier
Pour stopper l'irrésistible ascension d'un dangereux rival, quoi de mieux que de signer le meilleur temps dans une spéciale. Irrésistible sur les 15,84 km de l'ES6, Sébastien Loeb a repris une petite marge sur Sébastien Ogier, troisième de la spéciale derrière l'Alsacien et son coéquipier finlandais, Jari-Matti Latvala (Volkswagen).

Les deux Français sont ainsi séparés par 6,6 petites secondes au général et sont plus que jamais favoris pour la victoire. Derrière, Latvala sauve les meubles et pointe à 1,14 minute de Loeb. Le top 5 est complété par le Britannique Kris Meeke (Citroën DS3), qui fait son entrée dans le haut de la hiérarchie pour la première fois ce week-end, et le surprenant estonien Ott Tänak (Ford), toujours bien placé depuis le début de l'épreuve.

ES7 : Ogier prend le pouvoir
Plusieurs fois à l'affût pour s'emparer des commandes de ce Rallye de Monte-Carlo 2015, Ogier est enfin parvenu à ses fins en signant un excellent deuxième temps lors de l'ES7, juste derrière le Polonais Robert Kubica (Ford Fiesta). L'ancien pilote de Formule 1 (2006-2010) a une nouvelle fois été exceptionnel sur la route qui sépare Aspres les Corps et Chauffayer mais figure toujours à la 23e place du Général à cause de ses problèmes techniques rencontrés la veille.

Moins en vue que ses rivaux, Loeb n'a pu faire mieux qu'une cinquième place, concédant 15,9 secondes à Ogier à cause notamment d'une erreur de pilotage. Les conséquences au classement sont immédiates : l'Alsacien bascule en deuxième position, à 8 secondes du double champion du monde en titre.

ES8 : Erreur fatale pour Loeb
Très prudent lors des passages clés depuis le début de l'épreuve monégasque, Loeb a finalement commis l'écart de trop lors de l'ES8 longue de 24,40 km. Le natif d'Haguenau a perdu une suspension de sa roue arrière gauche après avoir heurté un rocher situé sur le rebord de la route. Une maladresse fort coûteuse en temps : au total, ce sont six minutes de perdues sur Ogier et une 10e place au Général.

Ogier, justement, n'a pas craqué en signant une nouvelle fois le meilleur temps. S'il peut se contenter de gérer confortablement son avance, Latvala étant relégué à 1,45 minute, il ne fait aucun doute que le Gapençais ira de nouveau chercher les meilleurs temps sur certaines spéciales pour rester concentrer et ne pas perdre la main d'une course qu'il maîtrise à la performance.

Sebastien Loeb et Daniel Elena au ralenti dans l'ES8 pic.twitter.com/SDmBkAxuuo

— Rallye-Sport.fr (@RallyeSport) 23 Janvier 2015

La troisième journée de cette première manche de la saison 2015 de WRC aura lieu ce samedi 23 janvier avec quatre spéciales au programme.

Top 5 au Général :
1-Ogier (Volkswagen) 1:52:07.4
2-Latvala (Volkswagen) + 1:45.4
3-Mikkelsen (Volkswagen) + 2:34.8
4-Tanak (Ford) + 2:44.4
5-Østberg (Citroën DS3) + 3:02.9