Rallye WRC de Suède 2015 : Ogier reprend le pouvoir

Voir le site Automoto

Le Français Sébastien Ogier au volant de sa Volkswagen Polo WRC lors du Rallye de Suède 2015.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-02-13T11:31:00.000Z, mis à jour 2015-02-13T11:40:55.000Z

Septième à l'issue de la première manche du Rallye de Suède, deuxième épreuve de la saison 2015 de WRC, le Français Sébastien Ogier (Volkswagen) a remis les pendules à l'heure en remportant trois des quatre spéciales suivantes, ce qui fait de lui le nouveau leader de la course.

La fonte de la neige et sa position d'ouvreur n'ont finalement pas eu raison de son incroyable coup de volant. Flamboyant dans le grand Nord, Sébastien Ogier (Volkswagen) a repris ce vendredi 13 février les rênes du Rallye de Suède, deuxième épreuve de la saison 2015 de WRC. Le Français compte 9,1 secondes sur son plus proche poursuivant, son coéquipier finlandais Jari-Matti Latvala (Volkswagen), avant la reprise des hostilités cet après-midi.

ES2-ES3 : Ogier impérial
Habitué à monter en puissance de manière remarquable au fil des spéciales, Sébastien Ogier a une nouvelle fois démontré toute sa science du pilotage en s'adjugeant les deux meilleurs temps lors des ES2 et ES3, respectivement longues de 14,76 et 18,73 km. Malgré la fonte de la neige due à des températures ne descendant pas en dessous des 0°C, le Gapençais n'a pas tremblé pour s'emparer de la tête de course et compter 7,8 secondes d'avance sur son plus proche rival, son coéquipier Jari-Matti Latvala.

Triple vainqueur du Rallye de Suède, le Finlandais n'a pas su trouver la bonne carburation pour aller inquiéter un peu plus Ogier mais renforce un peu plus le leadership de Volkswagen qui occupe pour l'instant toutes les places sur le podium avec la 3e place d'Andreas Mikkelsen. A noter également la 15e place au Général du héros local Pontus Tidemand, vainqueur surprise de la première super-spéciale jeudi soir, et la sortie de route de l'Estonien Ott Tänak (Ford Fiesta) qui s'est enterré dans un mur de neige avant de repartir.

ES4 : La réplique de Latvala
Plus en retrait par rapport à Ogier, Latvala n'a pas dit son dernier mot et s'est arraché pour signer le meilleur temps dans l'ES4 longue de 20,76 km. Le Finlandais a devancé Ogier de seulement 1,6 petite seconde, ce qui prouve la forme du Français en ce début d'année 2015.

Derrière, Andreas Mikkelsen, Mats Østberg (Citroën DS3) et Thierry Neuville (Hyundai) ont complété le top 5 avec des écarts extrêmement serrés qui ne dépassent pas les 13 secondes de retard sur le chrono signé par Latvala. Cela se vérifie aussi au Général puisque les cinq premiers pilotes sont regroupés en moins de 30 secondes et il faut aller au-delà des 40 secondes pour retrouver le Britannique Kris Meeke, 6e au volant de sa DS3.

ES5 : Le patron, c'est Ogier !
Sur sa lancée de la matinée, l'ogre Sébastien Ogier n'a rien laissé à ses adversaires en s'adjugeant le meilleur temps de la cinquième spéciale longue de 7,07 km. Une nouvelle fois, le Français a dominé Latvala de bout en bout, même si l'écart entre les deux hommes sur cette ES5 n'est que de 2,9 secondes. Très à l'aise depuis le début du Rallye, Østberg a décroché le 3e chrono, juste devant Mikkelsen et Neuville, confirmant ainsi un top 5 serré pour la suite des évènements.

Au classement général, Ogier compte 9,1 secondes d'avance sur Latvala et 19,6 sur Mikkelsen, démontrant une fois de plus la supériorité de Volkswagen par rapport à ses adversaires, même s'il ne faut pas sous-estimer la Citroën DS3 d'Østberg et la Hyundai i20 WRC de Neuville.

La suite de cette deuxième journée du Rallye de Suède aura lieu ce vendredi après-midi avec au programme quatre spéciales et une super-spéciale qui se déroulera en soirée sur l'hippodrome de Färjestadstrave.

Top 5 au Général :
1-Ogier (Volkswagen) en 36'40.6
2-Latvala (Volkswagen) + 9,1
3-Mikkelsen (Volkswagen) + 19,6
4-Østberg (Citroën DS3) + 22
5-Neuville (Hyundai) + 36,8